[Débrief du mardi] : Un riche week-end de sport en France.

Karen Khachanov s'offre son premier grand tournoi à Paris. [Crédit photo : L'Equipe].

Karen Khachanov s'offre son premier grand tournoi à Paris. [Crédit photo : L'Equipe].

La France terre de sport? En tout cas, le week-end fut riche d’événements sports. De la Ligue 1 au rugby en passant par le tennis, tour d'horizon de quelques faits marquants.

Paris : Terre d'avènement pour Karen Khachanov, Djokovic retrouve son trône. 

Encore inconnu du grand public, Karen Khachanov est la grande révélation de la semaine, en remportant le Master 1000 à Bercy. C’est tout sauf une surprise ! Cela valide un progrès constant depuis trois ans, avec une véritable accélération depuis août. Le déclic ? Un soir de 3e tour, à L’US Open, il poussa un certain Rafaël Nadal en quatre sets, sur plus de quatre heures de jeu. Sa progression s’est poursuivie, avec un titre ATP 250 à Moscou, le 15 octobre. De quoi en faire un sérieux outsider. Une étiquette qui aurait pu être difficile à gérer pour le Russe de 22 ans. Que nenni ! Et pourtant, quatre tops 10 (Isner, Zverev, Thiem et Djokovic) se dressait sur la route sinueuse de son premier titre majeur. Aucun problème, imperturbable, il a dominé Novak Djokovic (7-5, 6-4).

Le Serbe avait-il laissé trop de jus dans sa fantastique bataille face à Federer (7-6,5-7,7-6)? Possible. Mais le "Djoker" retrouve sa place de n°1 mondial. Inenvisageable au crépuscule de Rolland-Garros. Éliminé alors par Cecchinato en quart de finale, il pointait au-delà de la 20e place mondiale (Jeu, Set et Maths). C'est le premier joueur à avoir fait cela au cours d'une saison. Il faudra compter sur Federer également pour le Master de Londres. Pour Nadal forfait, sa fin de saison s'écrit en (gros) pointillés.

 

Ligue 1 : Record absolu pour le PSG, les Olympiques en berne.

 

12 ! C'est le chiffre de la semaine ! Comme le nombre de victoires consécutives du PSG. C'est le record absolu dans les cinq grand championnats (si on considère la Ligue 1 comme le 5e...). Portés par Mbappe et Neymar, les Parisiens se sont imposés 2-1 face à leurs dauphins Lillois. Ils possèdent désormais 11 points d'avance sur Lille et Montpellier. Mais il faudra faire bien mieux ce soir, pour espérer renverser Naples. 

Les Montpelliérains ont corrigé l'OM 3-0. Un succès qui s'est dessiné dans le second acte. Pour les Marseillais, les choses se compliquent déjà dans la course au podium. Surtout, ils sont dans une véritable spirale négative. 

L'autre Olympique, à Lyon, est en guère meilleure forme. Les hommes de Bruno Genesio ont concédé, chez eux un nul heureux (1-1) face à de vaillants Bordelais. Inquiétant à la veille de la cruciale réception d'Hoffenheim.

Et sinon ? Nantes corrige 5-0 Guingamp et poursuit sa révolte. Les Guingampais toujours scotchés à la 20e place avec 7 petits points en 12 matchs. Accompagnés par l'AS Monaco qui poursuit son naufrage, en s'inclinant 1-0 face à Reims. Les hommes de Thierry Henry n'ont plus d'autres objectifs que celui de sauver leur peau. Ce n'est pas gagné d'avance. 

 

Top 14 : Le Stade Toulousain enchante, Montpellier déchante.

 

Peut-on dire que le Stade Toulousain est de retour ? Il est sans doute encore trop tôt pour le dire. Mais au fil des journées, le club ne cesse d'enchaîner les bons résultats. Tombeurs de l'UBB 40-0, les voilà second derrière Clermont. Au-delà des résultats, c'est le style qui enchante. Le "Stade" pratique un beau jeu, portées par une jeune garde performante. Est-ce là les bases d'une renaissance, qui peut servir le XV de France? Qui sait... 

En revanche, journée plus compliquée pour Montpellier, battu chez lui par le Racing 92. Pour les Montpelliérains, c'est déjà le second revers à la maison. C'est beaucoup pour un prétendant au top 6. Il faudra se rattraper à l'extérieur, comme ils ont pu le faire à Perpignan. Mais ils semblent embarqués dans une saison plus que compliquée.

Perpignan, comme d'habitude, n'a pas démérité, mais s'est encore incliné chez des Toulonnais qui sortent de la zone rouge. C'est la 10e défaite pour les Catalans... la pro D2 se rapproche dangereusement, les voilà à 11 points du premier non relégable... eux qui n'ont marqué que trois points, le gouffre semble insurmontable. Poussifs, mais vainqueurs d'Agen, La Rochelle rentre dans le top 6. Le LOU et Castres se sont également relancés ! 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article