[Débrief du mardi] : Les compétitions européennes arrivent à grand-pas

Lyon inflige au PSG sa première défaite en L1 cette saison, 2-1 [Crédit : Maxppp]

Lyon inflige au PSG sa première défaite en L1 cette saison, 2-1 [Crédit : Maxppp]

Dans sept jours on y est ! Les huitièmes de finale de la Ligue des Champions et les seizièmes en Europa League. L'avant dernier week-end de championnat offrait quelques beaux duels dans les différents championnats. Petit tour d'Europe 

Ligue 1 : Duel européen entre l'OL et le PSG, l'OM s'enfonce encore plus. 

Le choc tant attendu entre Lyon et le PSG a tenu toutes ses promesses ! Les Lyonnais, menés au score dès le début (but de Di Maria, 8e) ont trouvé les ressources nécessaires pour revenir dans le match et s'imposer (2-1, grâce à des réalisations de Dembélé et Fékir). Une rencontre qui, néanmoins, peut inquiéter sur l'avenir des deux clubs en Coupe d'Europe. Le PSG a montré son incapacité chronique à se défaire d'une équipe qui lui rentre-dedans. Face à une équipe du calibre de Manchester United, cela risque de ne pas pardonner. Lyon, malgré sa victoire, n'a jamais su se mettre à l'abri, malgré de nombreuses occasions. Un mal déjà observé à de nombreuses reprises cette saison et qui ne pardonnera pas face au FC Barcelone, qui saura punir davantage les Lyonnais que ne l'ont fait les Parisiens. Cette victoire conforte la place de l'OL sur le podium (Saint-Etienne n'ayant pas pu jouer et Montpellier n'ayant fait mieux qu'un match nul 1-1 contre Nîmes).

Le podium, Marseille s'en éloigne de matchs en matchs et de désillusions en désillusions. Cette fois-ci à Reims (2-1). Depuis la 15e journée, les Marseillais avancent à un rythme de relégable. Désormais 10e à 12 points des Lyonnais, on voit mal un retournement de situation. Reims, avec Strasbourg, confirment leur rang d'équipes surprise de la Ligue 1 (6e et 7e). Les places européennes ne sont pas si loin ! 

La lutte pour le maintien fait rage et Monaco a fait la bonne opération en s'imposant 2-1 contre Toulouse. Conjuguée à la défaite d'Amiens et le match non joué de Caen, les voilà désormais barragistes. Monaco devrait souffrir mais on les voit se maintenir ! 

Liga : Barcelone accroché, l'Atletico Madrid n'en profite pas.

C'était également un choc qui sentait la coupe d'Europe, Valence contre Barcelone. Les Barcelonais, annoncés favori se sont pris les pieds dans le gazon du Mestalla (2-2). Grosse inquiétude pour Lionel Messi, sorti sur blessure aux adducteurs. Les Lyonnais peuvent-ils en profiter ? On en est loin... Il n'empêche que Messi est incertain contre le Réal Madrid en demi-finale de la coupe du Roi. Les Madrilènes qui ont profité de cet accroc. Ils ont gagné 3-0 contre Alavès et reviennent à 8 points. Alavès, surprise du début de saison, rentre progressivement dans le rang (7e avec 32 points). De quoi entretenir l'espoir du titre. En revanche l'autre club madrilène, l'Atlético a perdu face au Betis Seville (1-0). Les Rennais, futur adversaire du Betis en Europa League, sont prévenus, ils auront fort à faire ! Mauvaise opération pour les hommes de Diego Simeone, qui pouvaient revenir à 3 points seulement du Barça ! 

On se dirige donc vers le même quatuor que l'an passé, avec Seville accroché à la 4e place (malgré sa défaite contre le Celta Vigo). Accroché à la maison (2-2) par l'Espanyol Barcelone, Villaréal n'arrange pas ses affaires et se retrouve désormais à cinq points du premier non-relégable (Gérone). Cela commence à faire beaucoup pour une équipe qui jouait encore la coupe d'Europe l'an passé. 

Premier League : L'étau se resserre sur les Reds

En Angleterre, peu de chocs ce week-end. Le plus important était le face-à-face entre Manchester City et Arsenal. Les Mancuniens de Pep Guardiola ont facilement disposé des Gunners. Arsenal a du mal contre les grosses équipes depuis plusieurs années. Cette défaite ne déroge pas à la règle. Victoire 3-1 de Manchester grâce à un doublé de leur Argentin Aguero. Après une première période équilibrée, Arsenal coule et n'arrive pas à se créer la moindre occasion en seconde mi-temps. Arsenal tombe au 6e rang du classement et les Skyblues se rapprochent du leader Liverpool. Ils sont à 3 points des Reds.

Des Reds qui ont eu du mal à créer du jeu à West-Ham face à une équipe combative. Un nul 1-1 qui marque un petit coup d'arrêt pour le leader. Rien n'est fait dans la course au titre. L'entraineur de Liverpool, Jürgen Klopp assure qu'il n'y a pas de priorité entre le championnat et la Ligue des Champions. Mais l'équipe est elle assez forte pour jouer les deux tableaux à fond. Après une défaite en finale européenne la saison dernière, les supporters semblent tout de même plus attirés par le titre national qui leur échappe depuis 1990.

Les Argentins étaient à la fête en cette journée de Premier League. À Chelsea, c'est la recrue Gonzalo Higuain qui s'est mise en évidence pour sa première à Stamford Bridge. Auteur d'un doublé, il participe également à la création des deux buts de son coéquipier Eden Hazard. Vainqueur 5-0 contre Huddersfield, Chelsea reprend sa 4e place est reste dans la course à la qualification en Ligue des Champions.

Serie A : Un week-end de matchs nuls

Peu de mouvements au classement en Italie. La journée de Serie A a été marquée par 6 matchs nuls. Le plus marquant est sûrement le 3-3 entre la Juventus et Parme. Ce match nul est le 2e match de suite sans victoire pour la Juve après la lourde défaite 3-0 en coupe contre l'Atalanta. Grâce à un doublé de l'ancien Lillois Gervinho, et une égalisation à la 93e minute, Parme arrache le nul. Avec l'absence de Bonucci, Chielinni et le départ de Benatia, la défense turinoise est désertée et manque de sérieux. 6 buts encaissés en 2 matchs, quelque chose d'inédit depuis longtemps pour cette équipe réputée pour sa très bonne défense. Attention au reste de la saison et notamment à la Ligue des Champions pour laquelle ils étaient souvent cité parmis les favoris en début de saison. En championnat, ils possèdent toujours un bon matelas de 9 points d'avance sur Naples.

L'autre match nul important opposait 2 équipes bien classées, l'AS Rome et l'AC Milan. Les deux équipes se sont séparées sur le score de 1-1. Les deux hommes en forme des deux clubs ont pu, une nouvelle fois, se montrer. Piatek ouvre la marque dans un premier temps pour Milan avant que le jeune Italien Zaniolo l'imite pour Rome.

Dans les autres matchs, on notera la nette victoire du dauphin Naples 3-0 contre la Sampdoria (8e) et la surprenante défaite de l'Inter à domicile 0-1 contre Bologne (18e).

Bundesliga : Dortmund, un leader accroché mais qui creuse l'écart

Le titre s'éloigne de plus en plus pour le Bayern. Munich compte maintenant 7 points de retard sur Dortmund. Les coéquipiers de Ribéry n'ont pas profité du match nul du leader. Ils ont concédé une défaite 3-1 contre le Bayer Leverkussen et ont laissé par la même occasion la deuxième place au Borussia M'gladbach. Le titre n'a pas échappé au Bayern Munich depuis la saison 2011-2012. Ils devront se redonner de la confiance en coupe mercredi avant le match de Ligue des Champions face à Liverpool.

De son côté Dortmund ne gagne pas, mais ne perd pas non plus. Francfort s'offre 1 point contre le leader et aurait même pu espérer mieux si la défense du BVB n'était pas si solide. Les noir et jaune ont pu profiter d'un Reus en très bonne forme. Avec un repositionnement dans le cœur du jeu, juste derrière le numéro 9 Pablo Alcacer, l'allemand joue son meilleur football et porte même le brassard de capitaine.

En première partie de tableau, Wolfsburg gagne 0-1 à Berlin et Leipzig 0-3 à Hanovre. L'équipe du Français Benjamin Pavard, elle, n'a toujours pas gagné depuis 5 matchs en championnat. Stuttgart a concédé le nul 2-2 contre Fribourg et pointe en 16e place de Bundesliga.

Écrit par Etienne Goursaud et Baptiste Létang

[Crédit photo : Ouest France]

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article