[Hebdo-Prono] : Duel Angleterre/Nouvelle-Zelande, nos conseils et nos pronos en vrac

Le Duel : Angleterre/Nouvelle Zélande

Coupe du monde de rugby nouvelle zelande irlande
Impressionnants en quarts contre l'Irlande, les All-Blacks croisent une autre grosse écurie !

Etienne : C'est terrible pour les Anglais, qui méritaient une finale. Mais la malchance les a placé sur la route de la plus fantastique équipe du monde ! Quelle impression de puissance, de sérénité et de maîtrise absolue dégagée par les All-Blacks lors de leur quart de finale contre les Irlandais, pourtant une de leurs bêtes noires. Non, les doubles-champions du monde en titre sont injouables et même la formidable équipe anglaise n'y pourra rien. C'est un choc entre deux équipes qui se ressemblent. Capable de concasser leur adverses avec leurs avants mais aussi de grosses fulgurances avec leurs arrières. Le problème, c'est que les Néo-Zélandais font tout un peu mieux que les Anglais. De plus l'expérience plaide pour les joueurs de l'hémisphère sud, habitués au grands rendez-vous, contrairement aux Anglais qui ont parfois craqués dans les moments clés, comme dans le dernier six nations. Avant la compétition, il y aurait eu vrai débat. Mais a coup de victoires références (Afrique du Sud et Irlande). Les arrières ont pu se rassurer après avoir posé question avant le mondial. La Nouvelle-Zélande est candidate à une troisième finale de rang. Ce serait totalement inédit dans l'histoire de la coupe du monde de rugby ! Pour finir d'achever les Anglais, ils n'ont jamais battu la Nouvelle-Zélande en coupe du monde. Le spectre Jonah Lomu est passé, mais la puissance All-Black risque de faire la différence en fin de match !

Pronostic : Victoire de la Nouvelle-Zélande entre 10 et 15 points d'écarts.

Mathéo : C'est terrible pour Steve Hansen, qui méritait une meilleure sortie. Mais la malchance les a placé lui et les siens sur la route de la future équipe championne du monde. Oui, aussi fou que cela puisse paraître, les Blacks peuvent tomber. Oui, ils peuvent perdre comme ils l'ont fait en Australie il y a deux mois, ou comme ils l'ont fait à Twickenham en 2012, date de leur dernier revers contre l'Angleterre. De cette rencontre, les Tuilagi, Farrell ou autre Lawes faisaient partie. Ça fait loin, et ça fait encore plus loin pour ce qui est de la dernière défaite des Blacks en Coupe du monde, qui remonte à...2007, contre la France (eh oui, la finale 2011 ne compte pas). Douze ans, c'est peut-être trop, et l'équipe d'Angleterre semble être la plus à même de faire tomber de leur piédestal les doubles champions du monde en titre. Avec un groupe qui est le même depuis de nombreuses saisons, si l'on excepte trois jeunes avants intégrés il y a 18 mois (Sinckler, Curry, Underhill), le XV de la Rose devrait être capable de jouer à armes égales avec un groupe Black qui lui mise, en même temps que sur ses cadres (Whitelock, Read, Barrett), sur une jeunesse qui n'a pour la majeure partie pas encore prouvé face aux grandes nations (S. Barrett, Mo'unga, Reece, Bridge). De quoi penser que les hommes d'Eddie Jones ont un coup à jouer, eux qui miseront sur l'utilisation du jeu au pied avec leurs métronomes, et les entrées en jeu de leurs "finisseurs", aussi importants que les titulaires. Le sélectionneur australien de l'Angleterre a déclaré avoir travaillé ce match depuis deux ans et demi et le tirage au sort de ce Mondial, le travail va peut-être porter ses fruits. Comme le dirait Alexandre Boyon, c'est le moment, c'est l'instant.      

Pronostic : Victoire de l'Angleterre.  

A travers le sport vous conseille

Tours volley-ball Ligue A volley
Tours à la relance face à la surprise Tourcoing ! [Crédit : @Tours Medias]

Volley-Ball : Ligue A masculine : Tours-Tourcoing (Pronostic offert par Bastien "Pro" de 100% volley-ball Français)  : C'est le match à suivre de ce vendredi pour le compte de la 4ème journée de Ligue A masculine. Si, avant le début de saison on pouvait s'attendre à ce que cette rencontre se dispute entre une équipe de haut de tableau et une équipe de bas de tableau, ce n'était pas dans ce sens là. En effet, double champion de France et vainqueur de la dernière coupe de France, Tours fait figure logique de favoris pour cette saison 2019/2020 de championnat tandis que Tourcoing avait terminé 9e du dernière exercice et qui a perdu plusieurs cadres durant l'inter-saison comme Juhkami, Kylamar ou l'américain McDonnell ne semblait pas pouvoir jouer les troubles fêtes. Cependant, le mercato du club Nordiste porte, pour le moment, ses fruits. Le manager Tourquennois Yann Lavallez est parvenu à enrôler dans son effectif quelques joueurs d'expérience telle que le passeur mexicain Pedro Rangel (32 ans), l'espagnol Miquel Fornes mais surtout le cubain David Fiel (ancien joueur du club polonais Belchatow). À cela s'ajoute les recrutements de nombreux jeunes comme Gauthier Bonnefoy, Max Chamberlain, Lucas Lilembo Brandon Koppers et Miran Kudjunzic, sans oublier les prolongations du colombien Ronald Jimenez, Raphael Pascal et Julien Lemay. Ce dernier est le joueur le plus expérimenté de la Ligue A puisqu'il dispute sa 15e saison professionnelle, avant lui un certain Hubert Henno était ce joueur la plus capé du championnat. L'ancien joueur passé par des clubs comme Asnières, Paris, Moscou, Rome, Cuneo, Lube Civitanova ou Tours est l'entraineur de ce club. Après 3 journées de championnat, "HH" n'a pas encore connu le succès, 3 matchs 3 défaites (3/0 contre Chaumont, 3/1 contre Narbonne, 3/2 contre Cannes). Au vu du score on voit du mieux matchs après matchs. Il faut dire que les Tourangeaux ont récupéré des joueurs tardivement à cause de l'Euro Volley (Adam Bartos et Timo Tammemaa). Sans oublier également qu'un certain Konstantin Cupkovic n'était pas à 100% de ses capacités, diminué par une blessure au genou gauche, le serbe est désormais a 100% de ses moyens.
En rentrant davantage dans les détails de cette rencontre à venir, Tourcoing ne s'est pas imposé en match officiel contre Tours depuis le 4 février 2012 (3/2), on jouait alors la 18ème journée de championnat et seuleuement 2 victoires pour le TLM en 16 matchs face au TVB. Autre statistique, Tourcoing ne s'est jamais imposé à Grenon en match officiel.

Pronostic: Victoire de Tours 3 sets à 1

Galles Afrique du Sud coupe du monde de rugby 2019
L'Afrique du Sud part favori contre les Gallois [crédit : XV Mondial]

Coupe du monde de rugby, Pays de Galles-Afrique Du Sud : Le duel peut commencer. Les Pays de Galles n'ont pas franchement convaincus contre les Français, tandis que les Sud-Africains ont étouffés les Japonais. Dynamiques contrastés entre deux équipes dans cette coupe du monde. Après un début tonitruant (victoire contre les Australiens) les Gallois ont enchaîné les matchs moyens, tandis que l'Afrique du Sud est monté en puissance jusqu'à contrer la furia japonaise. Si les statistiques plaident en faveur du XV du Poireau (5 victoires sur les 6 derniers matchs), c'est a relativiser du fait que la nation arc-en-ciel a connu un véritable trou entre 2015 et 2018. Retard comblé et même surcompensé depuis l'arrivée d'Erasmus ! Au vu du contenu du jeu des deux équipes, il semble ne pas y avoir photo. A cela s'ajoute l'expérience des Sud-Africains doubles champions du monde à mettre en parallèle avec les Gallois qui n'ont jamais disputé de finale de coupe du monde. A ce niveau, ce sont des détails qui peuvent faire la différence. D'autant que les Gallois n'ont jamais réellement signé d'exploits majeurs en matchs à élimination directe et n'ont jamais battu les Sud-Africains à ce stade de la compétition. La dernière ? Un quart en 2015. remporté au bout du suspense par les Sud-Africains (23-19). Trop de choses contre les Gallois.   

Pronostic : Victoire de l'Afrique du Sud entre 7 et 12 points. 

LOSC Girondins de Bordeaux Ligue 1 11e journée
Accrochés par Valence, le LOSC peut il rebondir contre Bordeaux ? [Crédit : Ouest-France]

Ligue 1, Lille - Bordeaux : Match entre deux équipes de haut de tableau. Lille, sans être catastrophique, n'est pas aussi impérial que la saison passée, tandis que Bordeaux, malgré une défaite un peu immérité contre Saint-Etienne, fait plutôt un bon début de saison. Les Lillois affichent une bonne forme à domicile (4 victoires 1 nul) mais les Bordelais ont l'art de faire déjouer des équipes évoluant à domicile (bilan assez incroyable de 10 points en 5 matchs et quatre matchs de rang sans défaite). C'est un match bien plus piège qu'il n'y parait pour les Lillois. D'autant que, revanchards, les Bordelais vont venir à Pierre-Mauroy avec l'intention de ramener au moins un point. De plus, Lille a livré un éprouvant match contre Valence en Ligue des Champions (1-1). On peut s'attendre à un match avec des buts, comme souvent quand Lille et Bordeaux jouent (aucun 0-0 des deux équipes cette saison en Ligue 1). On peut donc penser que cette jolie stat perdure encore demain. Du coup, au vu du bilan affiché par les deux équipes, on peut aller vers un match nul pour les deux équipes, dans un duel accroché. On voit Bordeaux ouvrir le score mais Lille réagir pour égaliser.  

Pronostic : 1-1.

Prono en vrac : Volley-Ball européen 

Pronostic donné par Bastien "Pro" de la page 100% volley-ball français 

France  
Sète-Nantes 3-1
Toulouse-Narbonne 0/3
Pologne  
Bielsko/Biala-Legionowo 3-1
Slovénie  
Nova KBM Branik - Aliansa 3-0

Cool ! Pronos en vrac: France: Sète 3/1 Nantes Toulouse 0/3 Narbonne Pologne: Bielsko-Biala 3/1 Legionowo (Juliette Fidon-Lebleu & Julie Oliveira-Souza) Slovénie: Nova KBM Branik (Nina Stojiljkovic) 3/0 Aliansa


Etienne GOURSAUD et Mathéo RONDEAU avec Bastien Desmé (100% volley ball français)  

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article