[Hebdo-Prono] : Duel Stade Français/Racing 92, nos conseils et pronos en vrac

Le duel : Stade Français/Racing 92

Top 14
Place au derby francilien ce week-end, entre le Stade Français et le Racing 92, un duel de mal classés. Crédit : [AFP].

Etienne : On nous aurait dit en début de saison, que ce match allait être une opposition entre le dernier et l'avant dernier, cela aurait été difficile à croire. Mais voilà, au fil des matchs, les mauvais résultats se sont accumulés pour les deux clubs d'Ile de France. Dans ce genre de confrontations, prime à celui qui est le moins malade. Et c'est le cas du Racing. Ok le début de saison n'est pas incroyable, plombé par cette défaite inaugurale contre Bayonne à la U Aréna. Si le Racing souffre à domicile, à l'extérieur, les Franciliens sont plus convaincants, avec une grosse victoire contre Pau, mais surtout de courtes défaites contre Toulon, Toulouse et La Rochelle, pas de petites équipes. De son côté, le Stade Français n'y arrive vraiment pas cette saison et les deux seules victoires glanées l'ont été dans la douleur. De plus, ce genre de derby peut souvent sacrer les équipes en déplacement. Personnellement, j'ai plutôt confiance sur le Racing plus malchanceux et qui a souvent perdu des matchs de très peu cette saison. L'effectif parle pour eux, avec le retour progressif des mondialiste. Le Stade Francais, qui a pris quelques roustes aura moins de confiance. Or la confiance en rugby, c'est terriblement important. Le derby se jouera à des détails, le score risque d'être serré avec un match fermé. Et puis bon, on vous rappelle que certains voyaient l'Angleterre championne du monde...

Pronostic : Victoire du Racing, bonus défensif Stade Français

Mathéo : Ça balance pas mal à Paris. Un coup c'est le Stade Français qui a la tête à l'envers, un coup c'est le Racing 92 qui va de travers. Cette année, ce sont les deux qui ont pris un piteux départ. Pour le Stade, ce n'est pas nouveau. Depuis le titre en 2015, c'est une perpétuelle décadence qui, jusqu'alors, a été sauvée par des promus pas au niveau pour le Top 14. Mais cette saison, la donne semble bien plus dure à changer. Brive et Bayonne ont très bien débuté pendant que les hommes d'Heineke Meyer occupaient la dernière place. Deux victoires, six défaites, ce n'est clairement pas brillant. Avec, au passage, de belles roustes à l'extérieur et à peine une promesse de progrès. Mais le fait est que l'on ne peut dire que le Racing va mieux... Avants derniers, les Ciel et Blanc n'ont pas plus gagné que les Roses, ils ont simplement perdu un match de moins. C'était un nul, à domicile, contre Agen (27-27), lors d'une soirée qui sentait très fort le traquenard. Finalement, le revers inaugural contre l'aviron Bayonnais, déjà à la Défense Arena, est le reflet du premier tiers de saison des hommes de Laurent Travers. Après huit matches, difficile de trouver une copie potable, si ce n'est celle livrée à Pau (3-31). Alors même si les internationaux reviennent, le parfum de derby semble toujours résonner un peu plus du côté de Jean Bouin, et les coéquipiers de Gaël Fickou auraient tout intérêt à gagner ce match pour entamer une éventuelle spirale positive. 

Pronostic : Victoire du Stade Français, entre cinq et dix points d'écart. 

A travers le sport vous conseille

Ligue A Volley SAINT-NAZAIRE FREJUS
Gros match en perspective entre Saint-Nazaire et Fréjus

Volley : Ligue A (pronostic offert par 100% volleyball français) : Saint-Nazaire / Fréjus : Comment ne pas mentionner cette rencontre qui sera le choc de la 4ème journée de Ligue B entre deux prétendants à la montée en Ligue A. D'un côté Saint-Nazaire qui a déjà connu le principal championnat français lors de la saison 1992/1993 puis de 2013 à 2015 avant de descendre à chaque fois pour des problèmes budgétaires.
Le club Nazairien semble avoir tourné la page avec ses soucis financiers dans un sport où de nombreux autres clubs ont du connaître des relégations non pas pour des raisons sportives mais financières (Poitiers, Saint-Brieuc, Orange, Beauvais, Asnières ou Lyon par exemple). Certains d'entre eux n'ont pas (encore) su revenir à leur meilleur niveau mais d'autres si comme Poitiers (Ligue A) mais également Saint-Nazaire qui évolue en 2ème division depuis 2016. Le club de la côte Atlantique vise même la montée en Ligue A sous deux ans, chose qui aurait pu se passer il y a quelques mois, lorsque les joueurs de Gilles Gosselin se sont imposés dans leur salle Pierre de Coubertin en finale aller avant de s'incliner deux fois dans la mythique salle du Paris Volley, la salle Charpy. Une chose est certaine, Gilles Gosselin qui est au club du SNVBA depuis 2006 n'abandonnera pas de suite. Pour cela, il a décidé de miser sur une équipe jeune (24 ans de moyenne d'âge) et très française puisqu'on compte 9 français sur les 12 joueurs de l'effectif pro et de nombreux joueurs prometteurs comme les passeurs Arthur Piazzeta (ex Sète), Thomas Nevot (ex Tours), Maxime Hervoir (ex Montpellier), Thibaut Thoral (ex Tourcoing), Enzo Josserand (ex Cannes), Rodrigue Manuohalalo (ex Narbonne) mais aussi des joueurs d'expériences tel Frédéric Barais (ex Poitiers) ou Nikos Zoupani (ex Olympiakos).
De l'autre côté du filet, le club de Fréjus ne voudra pas faire 2300km (aller - retour) pour rien. Bien que le déplacement s'annonce compliqué, les varois voudront réaliser une performance à l'occasion de ce voyage. Les voyages, AMSL Fréjus en a connu dans les années 80 / 90 avec 4 titres de champions de France, 5 Coupes de France et une finale de Ligue des Champions en 1990 avec de nombreuses stars du volley comme Alain Fabiani, Glenn Hoag, Herbé Mazzon ou encore Eric Ngapeth. Ancien international français et désormais entraîneur du club Varois, Loic Geiler a réalisé un gros coup cet été en recrutant le pointu français Jordan Corteggiani (ex Toulouse) ou du central canadien Jordan McConkey. À cela s'ajoute des joueurs habitués aux terrains de Ligue B comme les passeurs Corentin Suc et Jérémy Audric, les attaquants Soané Falafala ou Raphael Attié. En interne, la direction de Fréjus fait un gros travail afin de pérenniser le club dans le haut niveau, on peut le constater avec un travail sérieux réalisé avec les partenaires e un budget en hausse, de 550.000€ l'an dernier à 600.000 actuellement.
Ce duel entre ancien club de l'Élite du volley français avec un projet de retrouver le plus haut niveau national et avec de nombreux joueurs français sur le terrain s'annonce des plus passionnants 

Pronostic : Saint-Nazaire 3 - 1 Fréjus

Ligue des champions de handball 2020
Après avoir décroché le nul à Porto (23-23), les Héraultais s'attaquent aux Ukrainiens de Zaporozhye. La victoire est impérative. Crédit : [Midi Libre].

Handball : Ligue des champions : Zaporozhye/Montpellier : Sans être brillants, les Montpelliérains ont préservé une chose essentielle, leur invincibilité à l'extérieur. Mais avec une défaite et un nul, le MHB voit la meute se rapprocher, mais possède encore cinq points d'avance sur le premier non qualifié. Et six sur le dernier HCM Zaporozhye, chez qui les hommes de Patrice Canayer se déplacent. L'occasion donc d'éloigner un adversaire. Pour ce, ils ont des armes. Une certaine confiance en eux, surtout sur les matchs à l'extérieur. De plus, Montpellier affiche du mieux en championnat, où ils sont remontés en deuxième place en Lidl Starligue. La confiance est donc du côté Français ! A partir de là, on peut faire du MHB le favori face à des Ukrainiens qui n'ont glanés qu'un petit match nul depuis le début de la compétition. Attention, il ne faut pas croire à une promenade de santé non plus. Zaporozhye a certes perdu ses deux matchs à domicile, mais sur un écart réduit (30-31 contre le Vardar Skopje et 27-30 contre l'ogre Kiel). Alors oui, si les Montpellierains font un match sérieux, ils devraient s'imposer. Mais il faudra répondre au défi et batailler tout au long du match, en évitant les trous d'air, comme ceux contre Porto (nul 23-23). 

Pronostic : Victoire du MHB entre 2 et 4 buts d'écart.

France-Angleterre rugby féminin
Pauline Bourdon et les siennes vont tenter de faire tomber les Anglaises, récentes lauréates du Grand Chelem. Crédit : [AFP].

Rugby, Test-match féminin : France/Angleterre : Après le crunch avorté chez les garçons, pour cause de Typhon, on peut être sur qu'aucun ouragan ne viendra perturber le match au Stade Marcel Michelin de Clermont. Tant mieux car ce match sent la poudre. France contre Angleterre, c'est une affiche bien connue du rugby, tant au masculin qu'au féminin. Le Crunch, un match que tout le monde a envie de gagner, y compris lors des Tests Matchs d'automne. C'est un grand classique, que les Anglaises avaient remporté à domicile contre les Bleues cet hiver lors du Tournoi. Rappelons nous que les Françaises avaient, en automne 2018, réussi à battre les Black Fearns Néo Zélandaises a Grenoble. Elles vont tenter de faire la même chose contre la deuxième meilleure équipe du monde. Avec l'ambiance clermontoise, elles ont toutes les chances d'y parvenir et d'envoyer un message pour le prochain Tournoi des 6 nations. 

Pronostic : Victoire de la France, moins de 6 points d'écart. 

Pronos en vrac : 13e journée de Ligue 1 et volley-ball européen

Match Pronostic Etienne Pronostic Mathéo
Nice/Bordeaux 2-1 2-2
Brest/Paris-SG 0-2 1-3
Reims/Angers 0-0 1-2
Lille/Metz 3-0 2-1
Monaco/Dijon 1-1 1-0
Strasbourg/Nîmes 1-0 1-0
Rennes/Amiens 1-2 1-1
Nantes/Saint-Etienne 0-1 1-0
Montpellier/Toulouse 2-0 1-1
Marseille/Lyon 1-3 1-2

Pronostic offert par 100% volley-ball français !

MEVZA  
Brcko - Nova KBM 3-2
Ligue A Masculine   
Sète - Paris 3-1
Nice - Chaumont 0-3
Ligue A Féminine  
Mougins - Mulhouse 0-3

Etienne GOURSAUD, Bastien Desmé et Mathéo RONDEAU

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article