Le week-end sportif vu par les réseaux sociaux : Episode 3

france fed cup #ausfra mladenovic garcia
Les Françaises héroïques remportent la dernière édition de la Fed Cup

COCORICO ! La France a remporté la Fed Cup en tennis, qui se dispute pour la dernière fois sous ce format. Un authentique exploit, car les Françaises ont été battre l'Australie là-bas. Les Australiennes étaient pourtant en force, avec leur numéro un mondiale Ashleigh Barty. Mais la France a pu compter sur une Kiki Mladenovic en feu. La Française ouvre le score en s'imposant avec autorité (6-1, 6-1).

Mais derrière Caroline Garcia tombe sur une Barty en état de grâce. Face à une Française en manque de confiance depuis un an, la numéro un mondiale déroule et réussit absolument tout ce qu'elle entreprend. Au final une véritable correction pour Garcia qui s'incline 6-0, 6-0. C'est la première fois que cela arrive en finale de la Fed Cup. A jamais la première (et la dernière)

Et c'est au tour de "Kiki" de s'y coller. Et le premier set est rude. 6-2 pour Barty. C'est alors que la Française se transcende et l'emporte finalement 4-6, 6-4, 7-6. Une nouvelle fois, "Kiki" s'est imposée en patronne sous le maillot bleu. Merci pour la France, mais que de regrets au vu du potentiel qu'elle pourrait avoir en individuel. On milite pour qu'elle joue tous ses tournois avec cette belle tunique.  

Préférée à Caroline Garcia, Pauline Parmentier ne parvient pas à offrir la victoire aux siennes. Place au double décisif. Incroyable, la paire Garcia-Mladenovic vient à bout de Stosur-Barty. La France est championne du monde (c'est toujours jouissif d'écrire cela). Statistique troublante sortie par Jeu,Set et Maths. La France s'impose 16 ans après, après trois finales perdues... Comme les garçons.

Le sport féminin était décidément à l'honneur ce week-end. L'équipe de France de football recevait la Serbie dans le cadre d'un match éliminatoire à l'Euro. Les joueuses de Corinne Diacre n'ont pas fait dans le détail en s'imposant 6-0 devant un public venu nombreux au Matmut Atlantique. Cela change du creux quand les Girondins sont sur le terrain. Grosse prestation d'Amel Majri, auteur d'un triplé et Grace Geyoro auteur d'un but sublime qui a enflammé le public. On apprécie la volée... et la superbe ambiance.

On ne peut pas gagner partout. Les Françaises l'ont appris à leurs dépends en rugby. Elles recevaient les Anglaises en amical à Clermont. Un crunch en forme de revanche pour les Bleues, battues lors du dernier tournoi des six nations. Malheureusement, elles sont une nouvelle fois dominées 20-10 par de redoutables Anglaises. Qui sont devenues sans doute la meilleure équipe en Europe. Un match retransmis sur France 2. Belle exposition pour le rugby féminin.

A propos d'exploit, celui de l'ASVEL est grandiose. Les Rhodaniens ont fait tomber le champion d'Europe en titre le CSKA Moscou (67-66) en Euroligue. Ils auront résisté à tout, y compris à la dernière possession russe, dans une antre en fusion. 

Et sinon, un record du monde est tombé ce week-end en athlétisme. Robert Keter vient de réaliser 13'22 sur 5km route. Sept secondes de mieux que l'ancien record détenu par le Suisse Julian Wanders. Cela a été réalisé en France à Lille, lors du trail urbain, dans une ambiance de folie dans la capitale du Nord ! 

Les championnats de Ligue 1 et de Top 14 suivent leur cours. En rugby, Toulouse écrase Clermont, grâce au retour d'une partie de leurs internationaux. Et ils leur manque encore un certain Cheslin Kolbe ou encore Antoine Dupont. Mais déjà, on retrouve la fluidité qui avait émerveillé la saison 2018-2019, comme sur cet essai de Guitoune.

Le chambrage peut recommencer...

Sinon le LOU est plus que jamais en tête du Top 14, 14 c'est leur nombre de points d'avance sur le 3e. Lyon a déjà posé une grosse option sur la demi-finale. Le Racing enfonce encore un peu plus le Stade Français dans le match de la peur. C'était la dernière de Bastareaud en Top 14, avant de s'envoler direction New-York. Une dernière qui aurait pu se terminer plus tôt que prévu. Alors, rouge ou pas ? 

Et en Ligue 1 ? Le PSG de déplaçait à Brest. Nouvelle timide victoire pour les hommes de Thomas Tuchel (2-1). Un homme en particulier a beaucoup déçu : Edinson Cavani était titulaire pour la première fois depuis fin août. Il n'a pas marqué et Icardi l'a remplacé et a marqué. L'Uruguayen a t'il perdu définitivement sa place de titulaire chez les Parisiens ? Certains continuent de croire au retour d'El Matador.

Le clou de cette 13e journée était le 99e olympico. Un OM-OL, serait-ce pas cela le vrai choc du championnat de France ? C'était aussi le grand retour de Rudi Garcia à Marseille, moins de quatre mois après son départ. Le fait est qu'en début de match, on ne voit qu'un seul homme : Dimitri Payet. Le Marseillais avait fait le buzz sur ses déclas contre son ancien coach justement. Il répond sur le terrain, de la meilleure des manières. Un doublé en première mi-temps.

Presque par hasard, Lyon va revenir à 2-1 et se retrouver en supériorité numérique. Mais les Lyonnais sont empruntés et ne parviendront jamais à trouver la clé pour égaliser. Ils s'inclinent logiquement.

Au final la clé pour les Marseillais, longtemps sans solutions à domicile face à Lyon, ne se résumerait pas à un seul homme : Rudi Garcia ?

A la semaine prochaine pour de nouvelles aventures !

Etienne GOURSAUD

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article