Foot, Rugby : Le week-end sportif vu par les réseaux sociaux : épisode 6

Racing - UBB (30-34) Top 14
Exploit de l'UBB qui tombe le Racing à la U Arena [crédit : Sud-Ouest]

On commence par le mondial de handball féminin. Les Bleues effectuaient leur premiers match dans une compétition dont elles sont tenantes du titre. Au programme, match samedi matin contre la Corée puis hier matin contre le Brésil. Simple formalité pour des Bleues au dessus... Et bien non, ce premier match face aux Coréennes est un véritable combat. Et première mauvaise surprise, les Françaises trébuchent.

Pas de panique, les Françaises ont l'habitude des démarrages poussifs en début de compétition. Contre le Brésil, ce devrait être autrement, vu qu'elles les ont battues en match de préparation (33-22). Mais décidément, rien ne vas pour la France, une nouvelle fois en grande difficulté et qui doit son salut à Amandine Leynaud en première mi-temps, impériale dans les cages

Mais cela ne suffit pas, dans le jeu, rien ne va. Offensivement, elles pataugent. Elles sont rejointes à 10'' du terme (19-19). Nouveau nul qui complique sérieusement la tâche des Françaises, déjà au pied d'un mur qui semble immense. Il ne faut pas baisser les bras. Allison Pineau ne veut rien lâcher, consciente du mauvais match des siennes.

Sinon, la 15e journée de Ligue 1 battait son plein. Enfin presque, puisqu'à cause des intempéries, le match Monaco-PSG doit être reporté. Certains sur Twitter ont quand même tenté de refaire le match. Avec une impartialité plus ou moins certaine.

Quatrième victoire de rang pour l'OM qui conforte sa place sur le podium en s'imposant 2-1 contre Brest. Alors que les Brestois étaient revenus à 1-1, les Marseillais s'en sont remis à leur nouvel homme providentiel. Radonjic. Deuxième but en deux matchs pour le Serbe. Il n'en fallait pas plus pour enflammer Twitter. Quel crack ! Marseille plus que jamais deuxième de la Ligue 1 et ce n'est plus une blague. 

Et l'autre Olympique ? Ecoutez, il ne va pas si mal, incroyable n'est ce pas. L'Olympique Lyonnais à même enchaîné deux victoires de rang en championnat. S'ils sont encore septième, les Lyonnais sont désormais tout proche du podium. Quel fantastique championnat. Et un homme a crevé l'écran, Maxence Caqueret, pour sa première titularisation a fait un match plein de promesses ! Est-ce que certains s'emballent ? Absolument pas.

Et sinon, tout va pour le mieux pour Toulouse qui a encore perdu. Le changement opéré avec l'arrivée de Kombouaré semble ne pas faire effet. Le technicien affiche d'ailleurs une statistique assez déroutante. On le plaindrait presque.

Après deux semaines de coupe d'Europe, le Top 14 reprenait également ses droits. Énorme sensation ! L'UBB fait tomber le Racing chez lui (30-34). Les Bordelais prouvent que malgré le retour des internationaux un peu partout, leur début de saison n'est pas qu'un feu de paille. Une équipe à prendre très au sérieux désormais !

Les internationaux, font en revanche beaucoup de bien au Stade Toulousain qui enchaîne une quatrième victoire de rang face à Bayonne, qui a réussi l'exploit de prendre deux cartons rouge. Encore dans le coup à l'heure de jeu, la surprise de ce début de saison a fini par plier logiquement. Toulouse est totalement relancé !

Et sinon, le Stade Français a encore perdu et glisse encore davantage vers la Pro D2, il y a désormais urgence pour les Parisiens

Il y avait encore du handball avec la Ligue des Champions. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que le week-end n'a pas souri aux Français. Montpellier malgré un beau match, s'incline d'un but à Kiel (33-32), première défaite à l'extérieur pour les Montpellierains cette saison en Ligue des Champions. Fin de série, d'une énorme série pour le PSG, battu chez lui 35-32 par le FC Barcelone. Cinq ans que les Parisiens n'avaient pas perdu dans leur antre Pierre de Courbertin. Pour les deux clubs français, la première place synonyme de qualification directe pour les quarts de finale s'éloigne.

Le Biathlon reprend également ses droits, avec la première manche de coupe du monde hier à Ostersund. On prend les mêmes et on recommence. Dorothéa Wierer et Johannes Boe, dominateurs l'an passé, on posé leur petite patte sur cette étape. Un classique ! L'italienne déclare même ne pas être à 100%. Ah ! 

Pour finir, clap de fin sur la saison de formule 1, avec le GP d'Abou Dabi. Et une nouvelle victoire de Lewis Hamilton, qui aura écrasé la concurrence cette saison. A l'année prochaine et on a une petite pensée pour la FFL qui vient de perdre le tennis et la F1 en peu de temps. L'hiver risque d'être rude.

Etienne GOURSAUD

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article