[Hebdo-Prono] : Duel Marseille/Bordeaux, nos conseils et prono en vrac

Le duel : Marseille/Bordeaux

Ligue 1 2020
L'Olympique de Marseille accueille les Girondins de Bordeaux pour un grand classique qui s'apparente à un choc de haut de tableau. Crédit : [La Provence].

Etienne : Pour la première fois depuis un bon nombre d'années, ce match revêt un formidable enjeu sportif. Deux des équipes en forme de ce championnat. Le deuxième contre le troisième. L'OM reste sur cinq victoires de rang en championnat et va vouloir enfoncer le clou et repousser un concurrent direct. Bordeaux vient d'atomiser Nimes (6-0) et est toujours une des meilleures équipes à l'extérieur en championnat. Marseille remporte difficilement ses matchs mais les remporte tandis que Bordeaux se révèle une des équipes les plus accrocheuses de cette L1 Conforama. Tous les ingrédients d'un match nul semblent réunis dans ce choc. D'autant que Bordeaux réussi souvent des coups contre l'OM (au delà de la fameuse invincibilité à domicile). Un match qui risque d'être fermé et engagé, les deux équipes pensant d'abord à bien défendre. Mais au vu des quelques bévues qu'on a pu observe de part et d'autre, un match nul 1-1 est tout à fait envisageable ! 

Pronostic : 1-1 

Mathéo : Qui aurait pu penser que cette affiche serait le choc de la Ligue 1 une fois arrivée la 17e journée ? Pas grand monde. Eh oui, l'Olympique de Marseille et les Girondins de Bordeaux jouent actuellement le podium et donc la Ligue des Champions (mais bon, on est pas si pressé de les y voir). Si la révolution a mis un peu de temps a se mettre en place avec André Villas-Boas, l'OM semble sur une bonne dynamique et s'appuie sur un collectif très solidaire qui lui a permis, entre autres, de rebondir brillamment après la claque du Parc en enchaînant cinq victoires à la suite. Mais les Bordelais ne sont pas loin au classement aujourd'hui et sont très réguliers cette saison, même si ils peinent à ramener les trois points de leurs déplacements. Il y a des motifs d'espoir du côté des hommes de Sousa, qui récupère Briand et Kamano, mais les Phocéens semblent avoir plus que jamais envie de montrer au Vélodrome que l'OM de fin 2019, porté notamment par un Dimitri Payet de retour au top, est capable de grandes choses.  

Pronostic : Victoire de Marseille avec but de Dario Benedetto 

A travers le sport vous conseille

Volley-Ball, Ligue A : GFC Ajaccio/Paris

Ligue A de volley-ball 2019 2020
Comme les Corses du GFC Ajaccio, les Parisiens ont remporté autant de matchs qu'ils n'en ont perdu. C'est l'occasion ce soir de passer dans le vert...ou dans le rouge. Crédit : [CorseMatin].

Ajaccio / Paris c'est le match qui attire notre attention ce vendredi 6 Décembre. l'effectif Corse a mit du temps avant de se dessiner, il aura fallu attendre une conférence de l'entraineur Frédéric Ferrandez le 19 juin pour connaître les premiers noms de joueurs du GFCA version 2019/2020. Beaucoup de jeunes français dans le groupe (Maxime Roatta, Clément Moracchini, Gilles Lomba, Paolo Aria ou encore Axel Truhtchev, celui tire son épingle du jeu en passant du statut de remplaçant à l'Arago de Sète à celui de titulaire indiscutable avec le club Corse. Le joueur de 24 ans a passé son été à préparer sa saison avec Arno Gaillard, préparateur physique du Pôle Espoir de Lyon et de l'Équipe de France U17 championne d'Europe en titre. Les résultats portent leurs fruits pour l'attaquant formé à l'ASUL Volley puisqu'il est le 17ème meilleur marqueur du championnat et le 5ème à son poste. Du côté Corse, on retrouve le pointu Tunisien Wassim Ben Tara, pointu qui, a 24 ans, n'a pas encore eu la chance de connaître de saison comme titulaire indiscutable entre ses débuts à Lyon comme numéro 2 derrière un certain Vladimir Nikolov (légende du volley bulgare), ses trois saisons à Chaumont en voyant les éclosions de Stéphen Boyer puis de Julien Winckelmuller, il pensait débarquer en Corse comme titulaire indiscutable puisque Ludovic Castard était, sur le papier, le 2ème pointu car il occupe également le rôle de préparateur physique. C'était sans compter le recrutement d'Arvydas Miseikis, l'ancien pointu du Rennes Volley 35 qui est arrivé quelques jours/semaines après le début de la saison. Les deux joueurs se partagent le temps mais le tunisien semble s'en sortir mieux avec 4,25 points par set contre 3,85 pour le Letton.

Du côté de la capitale et le projet "rennaissance capitale", on observe une nette amélioration au niveau de la communication du club avec des animations pendant les matchs à la salle Charpy, un club très actifs sur les réseaux sociaux et un recrutement très interessant pour un promu (les parisiens étaient descendus en Ligue B à l'été 2018 pour problème administratif et sont passés proches de la faillite totale sans l'intervention d'investisseurs comme Antiga, Hoag, Tuia ou Kubiak). Ce projet de rennaissance capitalie vise tout simplement à structurer et péréniser le club en Ligue A et le mener à la lutte pour le titre et lui redonner gout aux compétitions européennes. Pour ça, les supporters parisiens ont vu arriver Overbeeke, pointu bien connu du championnat de France, les brésiliens Kabu Barreto et Tiago Gatiboni, le japonais Tatsuya Fukuzawa, les prolongations des centraux Ardo Kreek, de l'international français Franck Lafitte, le changement de poste de Julien Lavagne qui passe d'attaquant à libéro et les jeunes français Robin Neraudau, François Huetz et du polyvalent Danny Poda capable de jouer pointu comme attaquant / réceptionneur.

Pronostic : Victoire Ajaccio, 3-1

Handball, Championnat du monde : Pays-Bas / Danemark :

Championnat du monde de handball féminin 2019
Les Danoises, tombeuses des Bleues ce vendredi, affrontent dimanche les Néerlandaises, qui ont crée l'exploit contre la Norvège. Crédit : [TellerSport].

Les deux équipes en vue aujourd'hui vont se retrouver dimanche. Deux équipes qui vont aborder le match avec de l'appétit. Les Hollandaises sortent d'une probante victoire contre la Norvège, tandis que les Danoises viennent d'éliminer les tenantes du titre françaises. Un premier choc pour le tour principal. Un match à ne pas perdre pour le Danemark qui aborde cette phase avec une défaite (concédée au premier tour contre l'Allemagne). Une nouvelle défaite hypothéquerait déjà les chances danoises. De l'autre côté, une équipe en confiance, invaincue dans ce mondial et désormais valeur sure du handball féminin depuis son émergence il y a cinq ou six ans. La solidité défensive danoise et sa brillante gardienne Toft contre le jeu agréables des Hollandaises. Après son élimination en demi-finale de l'Euro contre les Bleues, l'an passé, les Hollandaises sont revanchardes et en mission. Avec un objectif, aller au bout dans ce mondial. Les Danoises auront besoin d'au moins autant de réussite que contre les Bleues. En toute honnêteté, ce sera difficile de refaire deux fois le même match.

Pronostic : Victoire des Pays-Bas entre 3 et 6 buts d'écart.

Biathlon, Coupe du monde : Relais hommes (4X7,5km) :  

Coupe du monde de biathlon 2019 2020
Lors des derniers mondiaux, en mars 2019, à Ostersund, c'est le relais Norvégien composé notamment des frères Boe qui avait remporté l'or. Crédit : [Nordic Focus].

Il est très difficile de donner un pronostic quant aux relais en biathlon, mais essayons tout de même. Après un mercredi tout feu tout flamme de l'équipe de France sur l'individuel avec un quadruplé, c'est demain la dernière course qui se déroulera en Suède, à Ostersund. Après la claque reçue sur le 20km, les Norvégiens (coureurs et techniciens) vont très vraisemblablement vouloir prendre leur revanche. Même si sur le papier, l'équipe de France reste au dessus avec ses quatre individualités (n'importe lesquelles), le collectif Norvégien semble plus à même de jouer la gagne car en relais les tirs comptent presque plus que le ski. A ce petit jeu là, attention également aux locaux Suédois, qui maîtrisent à la perfection leur circuit et leur pas de tir. De même pour les Russes, qui sont les rois de la carabine et qui, portés par Loginov, auront une carte à jouer pour un podium. Sans oublier les Allemands, qui semblent cependant un petit cran en dessous cette saison. Mais sait-on jamais. 

Pronostic : 1 Norvège, 2 France, 3 Suède

Pronos en vrac : Troisième journée de Champions Cup de rugby

Match Pronostic Etienne Pronostic Mathéo
Bath/Clermont 23-20 19-17
Lyon/Trévise 25-12 31-13
La Rochelle/Glasgow 17-16 16-21
Ospreys/Racing 92 9-13 14-29
Toulouse/Montpellier  43-26 32-17

 

Ligue A  
Narbonne/Poitiers 1-3
Nice/Nantes 0-3
Rennes/Sète 3-0
Toulouse/Chaumont 1-3
Tourcoing/Cannes 3-1
Ligue A Féminine  
St Raphaël/Vandoeuvre Nancy 3-0
Plus Liga  
Rzeszow/Jastrzebski 1-3

Etienne GOURSAUD, Bastien Desmé (100% volley-ball français), Mathéo RONDEAU

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article