[Hebdo-Prono] : Duel Montpellier-Toulouse, nos conseils et prono en vrac

Le duel : Montpellier/Toulouse

TOULOUSE-MHR CHAMPION'S CUP
Romain Ntamack avait inscrit un doublé le week-end dernier pour Toulouse face à Montpellier. Demain, place au remake.

Etienne : C'est un match qui promet des étincelles. Les Montpellierains sont dos au mur, après leur défaite face à ces mêmes Toulousains le week-end dernier. Étouffés, le MHR va vouloir prendre sa revanche. D'autant qu'en cas de défaite, les Héraultais seraient quasiment éliminés. Mais, depuis que le Stade a récupéré ses internationaux, c'est une nouvelle équipe. Exit l'équipe poussive du début de saison et retour de l'équipe flamboyante qui a illuminé toute la saison passée. Le Stade Toulousain a remporté ces trois premiers matchs. Après la deuxième place de la poule l'an passé, les hommes d'Ugo Mola vise plus haut pour recevoir un quart à domicile. Les Toulousains ont remporté déjà un match à l'extérieur cette saison et au vu de l'ultra domination du match aller, ce duel franco-français peut de nouveau tourner à leur avantage. On ne va pas se mentir, c'est un miracle que le MHR n'ai encaissé que deux essais la semaine dernière. De plus, Cheslin Kolbe devrait débuter pour la première fois. Avec de la fraîcheur mais surtout galvanisé par son récent titre de champion du monde, il devrait arriver galvanisé et tirer toute son équipe vers le haut. Et emmener les siens vers une nouvelle victoire. Ce devrait être un match engagé et ouvert, si la pluie ne s'en mêle pas trop. Gare aux failles dans la défense.

Pronostic : Victoire du Stade Toulousain, aucun bonus et plus de 40 points dans le match.

Mathéo : On peut le dire, c'est une quasi-obligation pour les hommes de Xavier Garbajosa que de gagner cette rencontre. Déjà qu'il leur faudrait un miracle pour décrocher la qualification pour les quarts de finale, les Héraultais se doivent de l'emporter au moins une fois lors de cette double confrontation contre Toulouse afin d'assurer leur honneur. La semaine dernière, le MHR avait, c'est le cas de le dire, pris l'eau sur la pelouse d'Ernest-Wallon. Le XV Rouge et Noir n'a pas beaucoup évolué par rapport à il y a six jours, contrairement à celui de Montpellier. Toujours solides à la maison depuis quelques mois, c'est à l'extérieur que le MHR n'a pas encore su confirmer. Ce serait donc logique que de les voir se concentrer à fond sur les réceptions avant d'aller chercher des victoires en déplacement. Il y aura très certainement un esprit de revanche dans l'air demain au GGL Stadium. Un parfum de vengeance, de dernière chance aussi. La Champions Cup était un objectif de départ pour les Héraultais. Malheureusement, ce rêve pourrait s'envoler très rapidement, dès demain. Alors, nul doute qu'ils essaieront plutôt de le prolonger. 

Pronostic : Victoire de Montpellier, bonus défensif pour Toulouse. 

A travers le sport vous conseille

Exceptionnellement, Arnaud Gauthier-Rat et Quincy Ayé ne seront pas alignés ensemble !

Beach-Volley : Tournoi de Paris (Pronostic fait par 100%Volley-Ball Français) :  C'est un tournoi de beach-volley peu commun qui se déroule ce week-end au Salon Nautique (Porte de Versailles) aujourd'hui et qui se terminera demain. Il s'agit d'un tournoi amical où les 8 meilleurs athlètes au classement annuel du championnats de France 2019 inviteront un(e) joueur(euse) étant dans le top 100 de ce même classement. Ainsi on retrouvera Quincy Ayé avec l'ancien joueur de l'équipe de France et quadruple champion de France Romain Di Giantommaso, Arnaud Gauthier-Rat avec son partenaire des équipes de France jeunes et actuellement en Équipe de France 3 Arnaud Loiseau, il y aura une équipe d'expérience avec Adrian Caravano (42 ans) et Youssef Krou (30 ans), les jeunes Timothée Platre (21 ans) et Maxime Thiercy (25 ans) et puis les outsiders du tournoi, Florian Gosselin (vainqueur d'un World Tour 1 star en Grèce cette saison) avec Yann Faure, Mathieu de Vligher et Steve Mingola, Yannick Bole (nouveau membre du staff des équipes de France) et Niels Philippe-Daniel et enfin Guillaume Imary avec Adrien Chevalier.

Du côté féminin, Les championnes de France et invaincue depuis 2 ans ne feront donc pas ce tournoi ensemble, Laura Longuet sera associée à la défenseuse Clémence Viera, Vendula Haragova évoluera avec Zoé Cazalet, les jeunes Pia Szewczyk et Mia Guyot-Polverini (20 ans) feront équipes, les vices championnes de France et membre de l'équipe de France en course à la qualification Olympique Jupiter / Chamereau seront adversaires,la première jouera avec Morgane Faure et la seconde avec sa soeur, Laurène Chamereau. Sans oublier la nouvelle joueuse de l'Ile de Ré Maëva Guignan qui a tenu a être présente malgré son entorse du week-end dernier, elle jouera avec Nolwen Cohellach, Alexandra Ferreira avec Emeré Maau et enfin Alizée Villard et Julia Hodl. Vous l'aurez compris, les différentes paires de ce tournoi ne sont donc pas ou plus habitué à évoluer ensemble, le but est de promouvoir le beach volley français avec des membres des équipes de France d’aujourd’hui et de demain qui s'affronteront. Certains d'entre eux n'ont pas remis les pieds dans la sable depuis la fin du championnat de France 2019 puisqu'ils évoluent en indoor en cours de saison, c'est le cas par exemple de Mia Guyot-Polverini qui joue à Calais (Élite) ou de Timothée Platre avec Agde (Nationale 2) qui explique faire le tournoi dans le but de "passer un bon moment et promouvoir notre discipline"

Pour les membres des équipes de France ce tournoi sera l'occasion de reprendre le rythme et de commencer à préparer la saison 2020 avec comme objectif pour Quincy Ayé, Arnaud Gauthier-Rat, Youssef Krou, Aline Chamerau et Alexandra Jupiter la qualification Olympique, pour Timothée Platre, Clémence Vieira et Pia Szewczyk d'aller chercher une dernière médaille dans les tournois internationaux jeunes et enfin il permettra aux "amateurs" de se montrer au public et d'affronter les meilleurs de la discipline.

Pronostic :  Podium masculin: 1) Gauthier-Rat / Loiseau ; 2/ Ayé / Di Giantommaso ; 3) Caravano / Krou Podium féminin: 1) Longuet / Vieira ; 2) Chamereau / Chamereau : 3) Szewczyk / Guyot-Polverini

La Russie partira favori de la demi-finale les opposant aux Pays-Bas [Crédit : Eurosport]

Handball, Championnat du monde : Pays-Bas / Russie : Les Pays-Bas continuent de prouver leur statut de valeur montante du handball féminin depuis 2015. Ce choc face aux vice championnes d'Europe fait office de test. Enfin de second test. Car le premier était contre la Norvège (victoire 30-28). Cela aurait pu placer les joueuses d'Emmanuel Mayonnade sur un piédestal. Et heureusement qu'il était là ce succès. Car le tour principal a été moins brillant pour les Hollandaises, battues par l'Allemagne et par le Danemark. Sans conséquence au moment d'affronter la Russie. Une équipe qui roule sur la concurrence depuis le début de ce mondial (huit victoires en autant de matchs). Dont des très probantes avec des écarts énormes contre le Monténégro et l'Espagne (également qualifiée pour la demie). Un vrai rouleur compresseur dont la mission est simple, se venger de la défaite en finale de l'Euro contre les Françaises. Des Françaises qui étaient en mode rouleur compresseur sur la deuxième partie de compétition, en éliminant... Les Pays-Bas. Pour les Hollandaises, on a bien peur que le scénario se répète encore.

Pronostic : Victoire de la Russie, entre 4 et 7 buts d'écart ! 

Coupe du monde de biathlon 2019 2020
Johannes Boe a remporté aujourd'hui son deuxième sprint de la saison. Il est le favori légitime pour la poursuite de demain. Crédit : [Eurosport].

Biathlon, Coupe du monde : Poursuite hommes (12,5km) : Ça y est, les artistes sont dans la place. Lancés depuis désormais deux week-ends, les biathlètes se sont retrouvés à Hochfilzen pour un triptyque sprint-poursuite-relais alléchant. Et comme bien souvent, c'est Johannes Boe qui s'est adjugé le sprint, devant Simon Desthieux et Alexander Loginov. Demain, place à la première poursuite de la saison. Le Norvégien aura sans doute envie de montrer qu'il est bien le plus fort en doublant la mise. Il sera à coups sur présent sur les skis, et il aura sans doute le droit à une voire deux erreurs de marge pour conserver la tête. Derrière, il est très probable qu'un Martin Fourcade revanchard aille chercher le plein au tir pour remonter vers les premières places. Il faudra bien entendu surveiller les Russes Loginov et Eliseev, qui auront leur carte à jouer et qui sont jusqu'à maintenant très réguliers. Simon Desthieux a une nouvelle chance de décrocher un succès, mais il faudra assurer derrière la carabine. Il en va de même pour Quentin Fillon Maillet, Antonin Guigonnat, Emilien Jacquelin et Fabien Claude, qui sont très bien placés pour faire une grande remontée. 

Pronostic : 1 Johannes Boe, 2 Martin Fourcade, 3 Alexander Loginov, 4 Tarjei Boe, 5 Simon Desthieux.

Pronos en vrac : Quatrième journée de Champions Cup de rugby

Matchs  Pronostics Etienne Pronostics Mathéo
Racing 92/Ospreys 43-19 39-12
Trévise/Lyon 13-25 21-25
Glasgow/La Rochelle 55-3 27-14
Clermont/Bath 41-7 27-17

 

Ligue A  
Sète/Narbonne 1-3
Ligue B  
France Avenir 2024/Saint-Nazaire 0-3

 

Etienne GOURSAUD, Bastien DESME et Mathéo RONDEAU

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article