Basket - [Retro 2019] France / États-Unis, la Victoire du basket français !

Evan Fournier domine Brook Lopez pour inscrire son lay-up [AFP]

Evan Fournier domine Brook Lopez pour inscrire son lay-up [AFP]

Ce 11 septembre 2019, à Dongguan en Chine, se déroule un 1/4 de finale de Coupe du Monde de Basketball. Mais pas n'importe quel 1/4 de finale. Un match attendu par toute une frange de Français fans de basket. Un opportunité de montrer au monde entier que la France est une grande nation de basket (pour ceux qui en doutaient). 

En Chine, ce pays qui tente de se faire une place de renom dans le basket mondial à coups de millions de dollars, pas de grands favoris. La Team USA, bien sûr, fait office de tête de série n°1, mais Greg Popovich, sélectionneur de l'équipe, n'a pas pu compter sur les meilleurs joueurs de la planète. Entre autre, LeBron James, James Harden, Kawhi Leonard sont absent ainsi que de nombreux All-Star. Son 5 de départ face à la France : Mitchell, Barnes, Walker, Harris, Turner. Une équipe C diront certains, mais une équipe des USA, tout de même, sur le papier, un niveau au dessus de toutes les autres équipes de la compétition. Du côté des Bleus, on a sûrement une des meilleures équipe de France qui nous ait été donné de voir. Sans Tony Parker, à la retraite, mais avec en tête de liste Evan Fournier et Rudy Gobert, l'arrière et le pivot, joueurs clés de leurs équipes en NBA lors de la saison 2018-2019. Contre une équipe américaine déplumée, la France ne semble pas souffrir de complexe d'infériorité. Son 5 de départ : Gobert, Fournier, Batum, Ntilikina, M'Baye

Avant le match, le stress ne fait que monter. La rencontre prévue à 13h, heure française, est attendue par de nombreux Français depuis longtemps. La défaite de 3 points (100-97) aux JO de Rio, 3 ans avant, avait donné des espoirs aux Français. L'Équipe de France qui montre une grande entente et un amusement constant depuis le début de la Coupe du Monde est alors très concentrée, prête à l'exploit. Le premier 1/4 temps est très accroché, 18-18 au bout de 10 minutes. La France est dans le match, concentrée, elle regarde Team USA droit dans les yeux. Le deuxième 1/4 temps commence par un énorme shoot de Nando De Colo, 2 mètres derrière la ligne des 3 points. De quoi s'enflammer ? Non le match est encore très long. À la mi-temps la France mène de 6 points (45-39), mais 6 points au basket, c'est 2 paniers, rien n'est fait. Et bien sûr, les Etats-Unis se réveillent, ils ne pouvaient pas se laisser dominer sans rien faire. Donovan Mitchell, véritable moteur de l'équipe dans ce match, enfile les paniers (29 pts) et permet à son équipe de dépasser l'adversaire. À la fin du 3e 1/4 temps, USA 66, France 63. Le match tient toute ses promesses, le suspense et la tension est palpable chez tous les spectateurs et téléspectateurs français. Les 10 dernières minutes seront chaudes. À 4:35 de la fin du match, les USA ont encore 3 points d'avance, jusqu'à un shoot à 3 pts de Frank Ntilikina pour faire recoller la France 76-76. Sûrement le shoot le plus important de sa jeune carrière. De Colo, Fournier, enchaînent les paniers. À 1 minute de la fin, la France est devant, on n'ose pas y croire, tout est encore possible pour les 2 équipes. 82-78 pour la France, Gobert bloque comme il sait le faire, son coéquipier du Jazz Mitchell, on souffle un peu. On ose toujours pas y croire. Jusqu'au buzzer final, la France reste devant, on est scotché. On a vécu, en basket, une victoire de la France sur les USA (89-79). 

Quel exploit, quel exploit ont réalisé ces basketteurs français. Sûrement le plus grand de l'histoire du basket Français !

Peut importe si l'équipe en face, n'était pas la Dream Team du Barcelone 92, si, en 1/2 finale, la France s'incline dans un non match face aux Argentins (elle arrache la 3e place face aux Australiens, 67-59), le basket français, qui depuis 20 ans et l'arrivée de Tony Parker en NBA resplendi dans le monde entier, tient enfin sa grande victoire référence face à l'ogre américain.

Une victoire d'un grand pays de basket, une victoire d'un grand peuple fan de basket !

Merci Frank, Nando, Andrew, Paul, Evan, Nicolas, Axel, Amath, Louis, Mathias, Rudy, Vincent (Poirier) et Vincent (Collet) !


Baptiste Létang

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article