[Hebdo-Prono] : Duel Het Nieuwsblad, nos conseils et pronos en vrac

Het Nieuwsblad 2020
On y est ! C'est le grand départ de la saison des classiques. Avec pour débuter le redoutable Het Nieuwsblad, remporté l'an dernier par le Tchèque Zdenek Stybar. Crédit : [AFP].

Le duel : Het Nieuwsblad 2020

Etienne : Ceux qui regarderont cet article, nous prendrons sans doute pour des fous de pronostiquer un vainqueur. En effet, la start-list de cette première "Flandrienne" est totalement folle. Stybar, le vainqueur sortant, avec la dreamteam Deceuninck. Mais aussi Van Avermaet, Naesen, le champion du monde Pedersen, Vanmarcke ou encore Gilbert et Van Aert, pour ne citer qu'eux. De plus, difficile de connaître le réel état de forme de chacun des protagonistes, vu que c'est la première course de ce type de l'année et qu'aucun n'a pu se tester en conditions réelles. De plus, le "Het Nieuwsblad" est souvent la course la plus ouverte de l'année. Qui vient de s'ouvrir encore plus avec le forfait de Mathieu Van Der Poel. Alors comment trouver des arguments rationnels ? On va se référer à ce que les coureurs ont fait depuis le début de saison. Le vainqueur sortant Stybar a déjà levé les bras cette saison au tour de San Juan. Greg Van Avermaet, sans lever les bras, a montré de beaux gages de forme au tour de l'Algarve, avec de jolies placettes en arrivée au sommet et une 13e place au classement général final. Mais il est le seul leader, contrairement à la Deceuninck qui dispose de plusieurs cordes à son arc. Ce qui les a favorisés dans le passé, en plaçant des vainqueurs dont on aurait pas forcément parié au départ de la course. En effet surveiller un Deceuninck n'est pas chose aisée, en surveiller cinq devient vite un vrai casse tête. A notre sens, vu la forme du Tchèque, vu la force de son équipe, j'en fait mon favori. La pluie et le mauvais temps risquent d'être de la partie, ce qui favorisera encore plus les "techniques" passé par le cyclo-cross, comme Stybar ou Van Aert. Mais ce dernier risque d'être à court de forme, de retour d'une grave blessure ! Hâte de voir les protagonistes s'expliquer ! 

Pronostic : Zdenek Stybar

Mathéo : Voilà le premier creusement de tête de la saison. Le Het Nieuwsblad donne chaque dernier samedi de février le coup d'envoi de la saison des classiques. Et on avait tellement hâte qu'elle revienne ! Entre Gand et Ninove demain, il y aura 200 kilomètres à parcourir, à travers 14 secteurs ou monts pavés et une demi-douzaine de difficultés bitumées. Des côtes peu connues car bien souvent franchies dans les premières moitiés de classiques "flandriennes" comme le Leberg, le Kattenberg ou le Paddestraat, mais aussi des ascensions mythiques et le Muur, à Grammont, situé à moins de 20 bornes du terme de la course. Il s'agit donc maintenant de nommer un potentiel vainqueur parmi une liste non-exhaustive de coureurs qui, sont toujours très nombreux à jouer la gagne sur cette première course belge de l'année. Au palmarès lors des dernières éditions, on retrouve à plusieurs reprises des vainqueurs au sprint en tout petit comité, ou des lauréats en solitaire, sortis à quelques hectomètres du but. A savoir également si la sélection qui se fera demain sera exigeante ou si un peloton résiste aux différentes attaques. En 2018, Michael Valgren s'était extirpé d'un gros groupe d'une soixantaine de prétendants. L'an passé, les écarts avaient été élevés, et les groupes pleuvaient dans tous les sens. Difficile de se projeter sur demain avec des certitudes, même si on se doute que les grosses armada (Deceuninck, Jumbo, Ineos, Ag2r, Trek) du circuit seront au rendez-vous. Peut-être que l'avantage peut-être donné aux plus expérimentés, qui ont déjà brillé sur l'ex-Het Volk, et on pense là à Greg Van Avermaet ou Philippe Gilbert pour concurrencer les équipiers du tenant du titre Zdenek Stybar, favori à sa succession. 

Pronostic : Victoire de Greg Van Avermaet.

A travers le sport vous conseille

Ligue A masculine 2020
Le leader Tourangeau se déplace sur le parquet de Toulouse, septième au classement, qui doit gagner de gros matches à domicile pour assurer sa place dans les 8. Crédit : [NR].

Volley, Ligue A : Toulouse/Tours (pronostic 100% volley-ball français) : Un choc de génération opposera Toulouse à Tours, en effet, le premier cité a un six de départ âgé de 24,5 ans de moyenne contre 29,6 pour le second.
Une jeunesse qui paye pour Toulouse puisque l'équipe de Stéphane Sapinart occupe, avant ce match, la 7ème place du classement. Une jeunesse mise en avant par les deux français de 20 ans Théo Faure (7ème marqueur du championnat et révélation de la phase aller du championnat) et Pierre Derouillon (14ème marqueur du championnat et internationnal A'). Sans oublier le danois Oskar Madsen (20 ans) qui prend la place de Gijs Jorna qui revient de blessure. Pour accompagner cette jeunesse, Nicolas Burel (28) est fidèle au poste, 9ème saison avec le club des Spacer's, l'ancien passeur de l'équipe de France et nouveau capitaine toulousain Toafa Takaniko (34 ans) apporte toute son expérience au groupe. En terme de résultats, les toulousains sont 7ème avec un seul point d'avance sur Paris 1er non qualifié pour les play-offs.
En face, le Tours Volley, emmené par son emblématique capitaine Nathan Wounembaina (35 ans) ou encore Nicolas Rossard, deuxième libéro de l'équipe de France ont connu un début de saison en dent de scie avec 3 défaites en ... 3 matchs. Des débuts donc compliqués pour Hubert Henno dans ses nouvelles fonctions d'entraineurs avant que ses joueurs parviennent à rattraper le temps perdu en enchaînant les succès et en occupant aujourd'hui la première place de la Ligue A. Cependant, plusieurs joueurs tourangeaux ont connus des alertes physiques plus ou moins importantes, c'est le cas pour Egleskalns, Bartos ou encore Cupkovic, le cas le plus important puisque le Serbe est absent 6 à 8 semaines et n'a jamais pu être à 100% de sa forme. Pascal Foussard, le manager du club, a donc décidé de recruter un joker médical, le brésilien Joao Rafael de 26 ans, desormais ex joueur de Sora, qui ne pourra jouer avec sa nouvelle équipe que la semaine prochaine.
Toulouse n'a plus gagner contre Tours depuis le 4 avril 2017, presque 3 ans et 6 victoires consécutives pour le TVB.

Pronostic : Toulouse 1/3 Tours

Athlétisme : Championnat de France Elite indoor - 60m hommes : Malgré l'absences de cadors comme Jimmy Vicaut ou Christophe Lemaitre (ce dernier est-il encore un cador sur 60m ?) la startlist est aussi intéressante qu'homogène. Un mot d'ordre, la jeunesse au pouvoir ! Amaury Golitin, Ryan Zézé, Marvin René, tous ont moins de 25 ans et tous peuvent briguer le titre suprême. Un championnat de France n'est pas un meeting et au delà de la forme du jour la question de l'expérience peut primer dans la course au titre. Favori des bilans avec son 6,65s, Amaury Golitin est aussi celui qui possède le bagage le plus solide, malgré son jeune age, il a déjà remporté le titre national. C'était l'été dernier sur le 100m. Il sait gagner, ses progrès sont constants également ! C'est notre favori !

Pronostic : Amaury Golitin vainqueur !

Coupe du monde de ski alpin 2019 2020
Après un week-end galère au Japon, Alexis Pinturault ne doit plus laisser de points en route pour le gros globe de cristal. Ça commence ce week-end à Hinterstoder, en Autriche. Crédit : [L'Equipe].

Ski alpin, Coupe du monde : combiné alpin de Hinterstoder : Un temps annulé, le combiné autrichien d'Hinterstoder, prévu aujourd'hui, a été décalé à dimanche. Il se déroulera sous sa forme habituelle, avec un Super-G pour commencer et un slalom en deuxième partie de course. Depuis le début de la saison, le combiné alpin a vu une modification d'importance intégrer son déroulement : les meilleurs de l'épreuve du matin démarreront en tête l'après-midi. Ce qui signifie que les spécialistes de vitesse partent avec une meilleure neige sur le slalom qu'auparavant. Et en deux combinés, la différence s'est déjà vue : Aleksander Aamodt Kilde, Kjetil Jansrud ou Ryan Cochran-Siegle se sont approchés des meilleurs slalomeurs, et Matthias Mayer est même parvenu à l'emporter à Wengen devant le maître de la discipine, Alexis Pinturault. Toujours avec en point de mire la victoire finale au classement général, le français devra reprendre des points dimanche sur ce combiné à Kilde, leader pour le moment, et Kristoffersen, qui sort rarement des sentiers battus et ne devrait pas obtenir une très belle place. Pour la victoire, Pinturault devra néanmoins se méfier, entre autres, des descendeurs cités plus tôt, de ses compatriotes Victor Muffat-Jeandet ou Nils Allegre, de Riccardo Tonetti, Stefan Hadalin ou Luca Aerni.

Pronostic : 1 Alexis Pinturault, 2 Victor Muffat-Jeandet, 3 Matthias Mayer, 4 Marco Schwarz, 5 Niels Hintermann.

Pronos en vrac : 17e journée de Top 14

Matchs Pronostics Etienne Pronostics Mathéo
Racing 92/La Rochelle 19-14 29-14
Pau/Montpellier 11-16 19-17
Bayonne/Toulouse 23-30 12-24
Agen/Clermont 9-7 13-18
Brive/Lyon 11-8 15-24
UBB/Castres 45-11 31-14
Toulon/Stade Français 12-14 24-20
Ligue A Masculine volley  
Nice - Cannes 1/3
Ligue B Masculine volley  
Mende - France avenir 2024 3-0
PlusLiga  
Suwalki - Radom 3/2

Etienne GOURSAUD, Mathéo RONDEAU et Bastien DESME (100% volley-ball français)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article