Pronos Mondiaux de biathlon, partie 2 : les poursuites

Mondiaux biathlon 2020
Alexander Loginov a décroché le premier titre individuel de sa carrière sur le sprint des Mondiaux, marquant les esprits. La poursuite s'annonce formidable. Crédit : [AFP].

Contraste. C'est le mot qui vient à l'esprit lorsque l'on compare les réactions des deux vainqueurs des premières épreuves individuelles de ces Mondiaux d'Antholz-Anterselva. Marte Olsbu Roeiseland, tout sourire devant les micros et le public venu en très grand nombre, heureuse d'enfin décrocher un titre mondial sur l'effort solitaire qui lui convient le mieux, et qui lui a offert ses plus belles émotions en carrière. Et, en face de la joie de la Norvégienne, la folie furieuse qu'a dégagé Alexander Loginov au sortir de sa victoire sur le sprint hommes. Pas de réaction en zone mixte, un magnifique sourire pincé bref, comme une impression de gêne autour du Russe. Ce succès arrive véritablement comme un cheveu sur la soupe, quelques heures après l'annonce d'une destitution, une de plus, pour un de ses compatriotes, Evgeniy Ustyugov. Alors, si tout est clair, pourquoi fuir les réjouissances d'après course ? Le bénéfice du doute existe bien entendu, il est de rigueur, mais bien entamé au lendemain de ce nouveau froid sur la planète du fond, des sports d'hiver, du sport en général. Johannes et Tarjei Boe ou Sebastian Samuelsson n'ont pas manqué de le rappeler et certains ont clairement félicité Quentin Fillon Maillet pour sa "victoire". Loginov s'est lui défendu en conférence de presse, proposant à qui le veut de venir suivre ses préparations. C'est dommage, c'est un peu tard maintenant. Et le spectacle n'est probablement pas terminé...  

Poursuite dames : départ à 13h00

Parmi les favorites et les leaders du général, seule Marte Olsbu Roeiseland a su dompter les pièges que le sprint à première vue abordable d'Antholz avait concocté pour le coup d'envoi des épreuves individuelles. La Norvégienne, avec un 9/10, l'a emporté devant les surprenantes mais pas moins méritantes Susan Dunklee et Lucie Charvatova. Deux filles qui seront cependant mises en difficulté tout à l'heure, poursuivies par une meute affamée, composée entre autres des Italiennes Lisa Vittozzi et Dorothea Wierer et de l'allemande Denise Herrmann. Mais elles seront bien plus à prétendre au podium, avec de redoutables tireuses comme Franziska Preuss, Lisa Theresa Hauser ou Hanna Oeberg ou des filles qui pourront remonter en comptant sur leur vitesse à ski, comme Célia Aymonier, Paulina Fialkova ou encore Katharina Innerhofer. Les tricolores partiront de loin, et certaines cadors du circuit partiront très très loin : Makarainen (1'35''), Tandrevold (2'01'') et Tiril Eckhoff (2'08''). Elles sont nombreuses à être passé à travers vendredi. Elles seront beaucoup de revanchardes sur cette poursuite qui est loin d'être écrite d'avance.  

Palmarès Or Argent Bronze
Mondiaux 2019 D. Herrmann T. Eckhoff L. Dahlmeier
J.O. 2018 L. Dahlmeier A. Kuzmina A. Bescond
Mondiaux 2017 L. Dahlmeier D. Domracheva G. Koukalova

Pronostics : Biathlon Live et Ski Nordique vous conseillent de rester sur la vainqueur du sprint, Marte Olsbu Roeiseland, qui partira avec un beau matelas d'avance sur ses principales concurrentes : déjà un joker de marge sur Denise Herrmann. L'Allemande, c'est d'ailleurs le pronostic d'A travers le sport pour la médaille d'or de cette poursuite. Hormis pour cette place en haut du podium, les pronostiqueurs sont d'accord. Les Italiennes devraient effectuer une remontée, aux dépends de Dunklee et Charvatova, moins bien armées pour tenir la cadence sur les 10km. Alors, qui de la Norvégienne ou de l'Allemande l'emportera ce midi ? Les transalpines parviendront-elles à se hisser jusqu'à la tête de course ? Réponse très vite.  

Poursuite hommes : départ à 15h15

L'après-midi était parfaite pour Quentin Fillon-Maillet. Auteur probablement de sa plus belle course en carrière sur les skis, vingt secondes plus rapide que tout ses concurrents, le Jurassien tenait le leadership du sprint. Devant Martin Fourcade, impeccable derrière la carabine, qui est parvenu à tenir face aux frères Boe. Son erreur sur le tir couché, Fillon-Maillet doit maintenant s'en mordre les doigts, compte tenu du fait que ce tour de pénalité a été de trop face à l'exercice parfait d'Alexander Loginov devant les cibles. Le Russe, toujours aussi rapide à l'exécution du tir, a développé un ski hyper rapide et diablement régulier, à la Christopher Froome, pour s'offrir son premier titre mondial. Sept secondes à la sortie du debout, six et demie un tour de circuit plus loin. Loginov est tout simplement le seul à avoir rivalisé sur les planches avec un Fillon Maillet pourtant sur un nuage.

En vue de la poursuite, ils ont neuf derrière le Russe à être sous la minute de débours. Fourcade et les Boe sont une faute derrière, Emilien Jacquelin (+29") est intercalé, devant les Allemands Arnd Peiffer et Philipp Horn, tous les deux à environ quarante de secondes de la tête. Voilà globalement les principaux rivaux de Loginov, en n'oubliant pas la présence d'un certain Dmitro Pidruchnyi à moins d'une minute. L'Ukrainien est tenant du titre de la poursuite.   

Palmarès Or Argent Bronze
Mondiaux 2019 D. Pidruchnyi J.T. Boe Q. Fillon Maillet
J.O. 2018 M. Fourcade S. Samuelsson B. Doll
Mondiaux 2017 M. Fourcade J.T. Boe O.E. Bjoerndalen

Pronostics : Trois vainqueurs différents pour les trois pronostiqueurs, et bien plus encore de scénarios possibles. Alors que Ski Nordique vous propose un génial triplé français Fourcade-Fillon Maillet-Jacquelin avec sans doute un régal français au tir et une craquante de Loginov et des frères Boe, Biathlon Live vous conseille le succès de l'homme le plus frais sur les planches aujourd'hui, Quentin Fillon Maillet. Johannes Boe obtiendrait l'argent, et Martin Fourcade enchaînerait avec une deuxième médaille de bronze consécutive. Pour A travers le sport, Alexander Loginov sera le principal concurrent et favori à sa succession. S'il est royal au tir comme hier, il risque d'être difficilement atteignable. Sauf si ses poursuivants blanchissent aussi toutes les cibles. La course sera alors ouverte comme jamais (elle le sera assurément) et cela pourrait bien se jouer sur la piste. 

Poursuite dames Or Argent Bronze
A travers le sport D. Herrmann M. Roeiseland L. Vittozzi
Biathlon Live M. Roeiseland L. Vittozzi D. Herrmann
Ski Nordique M. Roeiseland L. Vittozzi D. Wierer
Poursuite hommes Or Argent Bronze
A travers le sport A. Loginov Q. Fillon Maillet M. Fourcade
Biathlon Live Q. Fillon Maillet J.T. Boe M. Fourcade
Ski Nordique M. Fourcade Q. Fillon Maillet E. Jacquelin

Mathéo RONDEAU, Romain Le Biavant (Biathlon Live) et Mirko Hominal (Ski Nordique)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article