Rugby - [Hebdo-Prono] : Duel Galles/France, biathlon, nos conseils et pronos en vrac

Tournoi des VI Nations 2020
Éliminés par ces mêmes diables rouges en quarts du Mondial l'an dernier, battus sept fois sur les huit derniers affrontements, les Bleus vont tenter de battre le Pays de Galles samedi. Crédit : [AFP].

Le duel : VI Nations, Galles/France

Etienne : Notre coeur est Bleu et le début de Tournoi nous fait réveiller des ambitions enfouies depuis trop longtemps. Mais là c'est un gros morceau qui attend les hommes de Fabien Galthié. C'est aussi le premier test à l'extérieur. Le Pays de Galles va vouloir nous marcher dessus pour espérer encore quelque chose dans ce tournoi. Les statistiques ne parlent pas en notre faveur avant le match. Il faut remonter à dix ans pour retrouver une trace de victoire des Bleus face à Gallois dans leur antre. L'année du dernier Grand Chelem, la dernière apogée avant le long déclin de cette équipe qui commence à refaire surface. Alors oui, les fondements sont encore fragiles mais ils existent. Mais de là à résister à une équipe plus en place et plus expérimentée. Qui reste sur une dem-finale après avoir fait douter les Sud-Africains et écartés les Bleus. Avec les Gallois c'est un peu toujours pareil ces dernières années. On a toujours l'impression de ne pas être loin, d'être proche de les faire tomber mais au final on reste à quai tout proche, parfois vaincus sur des détails. D'ailleurs globalement les Bleus ont du mal face aux grandes nations en déplacement. Cependant, je ne vois pas les Bleus sombrer à Cardiff. Dans une match, il y aura une batailles de braves, un test voire un vrai écueil pour les Bleus qui en sauront davantage sur leur vraie valeur. Cela risque d'être une bataille serrée, pas forcément un match hyper ouvert sur le plan du jeu. Les Gallois vont vouloir gagner coûte que coûte et les Bleus vont d'abord s'appliquer à bien défendre, chose très bien faite contre les Anglais et moins contre les Italiens. Alors je vois les Gallois s'imposer mais les Bleus prendre quelque chose là-bas, qui pourrait être précieuse pour la suite de la compétition, où il se peut qu'aucune équipe ne fasse le Grand-Chelem. Et on aurait envie de leur dire : Résiste ! Prouve que tu existes ! 

Pronostic : Victoire du Pays de Galles, bonus défensif des Bleus

Mathéo : Ah Galles/France...et ce petit parfum de musique. Alors évidemment, le XV de France n'a plus gagné outre-manche depuis 2014. Bien sûr, il n'est plus allé s'imposer en terre galloise depuis 2010, année du Grand Chelem. Mais, comment vous dire, l'écart entre les deux nations n'a jamais semblé aussi proche, voire même en faveur des Bleus. Quand les hommes de Saint-André allaient s'incliner 27-6 au Millenium il y a six ans, ceux de Brunel échouaient à un point par deux fois dans ce stade puis au Japon (13-14, 19-20). Une défaite en quarts de finale qui avait laissé passer le rêve tricolore. Depuis, alors que le XV du Poireau n'a de différent que le sélectionneur, celui de France a sérieusement débranché avec son passé rempli de défaites et de déceptions, devenant un groupe jeune, insouciant et qui n'a pas encore connu de revers en deux rencontres. Bien sûr, les déplacements n'ont pas encore débuté, mais ça a sérieusement balancé dans le bon sens à Paris (contre l'Angleterre et l'Italie). De quoi prendre de la confiance pour une équipe portée par des joueurs qui s'affirment s'il en était besoin. D'Antoine Dupont au visage de poupon, au capitaine, ce sacré Charles Ollivon. Sans oublier l'époustouflant Grégory Alldritt, pour qui jouer au rugby debout est une belle habitude que l'on aimerait le voir conserver demain face à son vis-à-vis Taulupe Faletau. Dans une partie qui s'annonce rude et serrée, ces trois atouts pourraient être les fers de lance, les "viens, je t'emmène" des Bleus face à une muraille galloise imperméable contre la Squadra mais bien plus poreuse contre le Trèfle. C'est peut-être l'année pour y croire, le moment de se dire : laisse tomber l'échec, laisse tomber l'échec, un jour c'est toi qui gagneras.   

Pronostic : Victoire du XV de France, dix points d'écart ou moins

A travers le sport vous conseille 

Mondiaux biathlon 2020
Vainqueur du dernier relais en Coupe du monde à Ruhpolding, l'équipe de France masculine fait partie des grands favoris pour le podium et même l'or. Crédit : [AFP].

Biathlon, Mondiaux : Relais féminin et masculin : Intense. C'est ce qui caractérise le week-end à venir. Quatre courses en deux jours et un formidable spectacle pour les yeux afin de refermer cette très belle édition 2020 des Championnats du monde de biathlon. Place donc demain aux relais féminin et masculin, six nouvelles breloques à aller chercher. L'occasion de retrouver le gratin du biathlon se battre pour sa nation, luttant à skis et évitant de piocher sur le pas de tir. C'est la mission des équipes de France, qui partent plus ou moins favorites de ces épreuves. Les hommes restent sur un succès à Ruhpolding, tandis que le quatuor dames est de plus en plus efficace comptablement, mais s'est cassé la figure depuis l'entame de ces championnats. Ce sera néanmoins l'occasion de rebondir. Face aux tricolores, l'ogre Norvégien, les redoutables Allemands, et une farandole d'outsiders : chez les filles la Suisse, la Suède, la Russie, l'Ukraine; chez les hommes l'Autriche, l'Italie ou la Suède. Difficile de faire un choix dans toute cette liste, nous vous proposons donc 3 conseils pour chaque course. 

Relais féminin Or Argent Bronze
A travers le sport Norvège Suisse Suède
Biathlon Live Norvège Allemagne France
Ski Nordique Norvège Allemagne Suède
Relais masculin      
A travers le sport France Norvège Allemagne
Biathlon Live Norvège France  Allemagne
Ski Nordique France Norvège Allemagne
Ligue A de volley-ball F 2019 2020
Septième du classement de Ligue A féminine, St Raphaël (en blanc) accueille ce soir la lanterne rouge Parisienne. Crédit : [L'Equipe].

Volley, Ligue A féminine : St Raphaël/Paris (pronostic offert par 100% volley-ball français) :  Début de la 22ème journée de Ligue A Féminine ce soir avec un match opposant Saint-Raphael à Paris Saint-Cloud (20h00).
Le club du Var reçoit donc ce soir le club de la capitale et cherchera forcément à faire le plein en remportant 3 points qui seront importants dans la course au play-off puisque le club est actuellement 7ème avec 31 points, soit un de plus que Venelles 8ème et 2 de plus que Marcq en Baroeul qui s'est vu sanctionné de 3 points par le gendarme financier du sport français, la DNACG (le club a fait appel à la décision). Capitaine de cette équipe varoise, l'internationale française Lara Davidovic affrontera son ancienne équipe, la première à lui avoir fait confiance en la titularisant comme pointue la saison dernière.
Mais cette équipe parisienne est en grande difficulté cette saison ! Paris est 12ème, France Avenir 2024 se trouvant derrière au classement, signifie que les Mariannes restent en grand danger (France Avenir 2024 est l'équipe de France junior et ne peut pas descendre). Ainsi Paris ne possède que 4 points d'avance sur Mougins, 13ème et donc relégable. Cependant, les parisiennes ont de quoi croire en des jours meilleurs puisqu'Isaline Sager-Weider est de retour à la compétition après un an d'absence pour blessure et son opération au genou. Une autre internationale française a effectué son retour avec le club des "Mariannes", il s'agit de la pointue Alexandra Dascalu qui a quitté le club de Bacau suite à ses relations délicates avec son entraîneur, et retrouve ainsi le club avec lequel elle a évolué entre 2015 et 2018 avant de s'offrir le luxe d'évoluer une saison en Italie.
Paris n'a pas gagné contre Saint-Raphael depuis le mois d'Octobre 2017 et le dernier succès parisien à la Salle Pierre Clère remonte au 16 janvier 2016.

Pronostic : Saint-Raphaël 3 - 0 Paris

Ligue des Champions Handball 2019 2020
Lors de la rencontre aller, le MHB de Valentin Porte s'était imposé face aux Hongrois de Veszprem (23-18). Place au déplacement pour les Héraultais. Crédit : [MHB].

Handball, Ligue des Champions : Veszprem/Montpellier : Typiquement un match sans pression pour les Montpellierains qualifiés en 8e, mais qui sont dans l'impossibilité de prendre la première place qualificative en quart. Mais maintenant il faut grappiller les points pour finir le plus haut. Actuels quatrièmes, les hommes de Patrice Canayer peuvent remonter une ou deux places. Cela passe par un exploit à Veszprem. Oui un exploit, car seul Kiel, le leader de la poule a réussi à les faire tomber à domicile. Le problème c'est que Montpellier va se confronter à un dilemme. En difficulté en championnat et distancés dans la lutte à la Ligue des Champions, les Montpelliérains ne vont-ils pas faire le choix de se remobiliser en Lidl Starligue et ne pas brûler de cartouches dans ce match. Car ce combat, pour une place, pour une victoire, risque d'être arraché de haute lutte. Avec la non certitude d'y arriver. On voit plutôt les Héraultais se concentrer sur le championnat. On ne dit pas qu'ils vont brader le match, mais les soucis sont ailleurs en ce-moment. La qualification en huitième de finale est déjà une première forme de victoire pour ce groupe !

Pronostic : victoire de Veszprem entre 6 et 8 buts d'écart 

Pronos en vrac : 16e journée de Top 14, Tournoi VI Nations

Top 14 Pronostics Etienne Pronostics Mathéo
La Rochelle/Toulon 23-20 24-17
Castres/Pau 25-3 20-15
Bayonne/Stade Français 11-12 23-13
Brive/Agen 17-5 19-10
Clermont/UBB 43-29 21-25
Lyon/Racing 92 26-23 28-23
Toulouse/Montpellier 30-15 30-20
Tournoi VI Nations    
Italie/Ecosse 33-30 19-24
Angleterre/Irlande 20-15 18-15
Galles/France (-20) 13-17 7-40
Galles (F)/France (F) 10-50 0-43

Pronostics Volley européen : 

Série A Pronostic
Vibo Valentia/Padova 1-3
Final Four Coupe d'Italie
1. Civitanova, 2. Perugia, 3. Modena, 4. Trentino

Etienne GOURSAUD, Mathéo RONDEAU et Bastien DESME (100% volley-ball français)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article