Rugby, football, omnisports : Coronannulés, coronahypocrisie !

Le championnat de France de cross est passé à la trappe !

A moins d'être un ermite sans moyens de communication moderne, tu sais que le Coronavirus est en France. Les 1400 cas et 25 morts en France ne cessent de faire trembler notre nation toute entière. Et avec eux tous nos différents (ir)responsables.

5000 personnes, 1000 personnes, puis huit-clos. La jauge de spectateurs pour un rassemblement s'amenuise comme neige au soleil. Principe de précaution ? Principe de prévention ? A deux vitesses

Mais quelle hypocrisie ! Alors on va interdire à des gens d'aller dans un stade ouvert pour supporter son équipe, ou simplement profiter d'un moment convivial en famille ou entre amis. Mais les supporters, les passionnés, où est-ce qu'ils seront demain soir, au coup d'envoi du PSG - Dortmund ? Très certainement dans un des nombreux bars qui diffusera le match. Vous savez cet endroit où mettre un pied devant l'autre relève parfois plus de l'expédition en jungle sauvage qu'autre chose. Cet endroit où tout est confiné au point de faire grimper la température au sens propre comme au sens figuré. N'y a t'il pas plus de risques de contracter une maladie ici que dans un stade ? 

Mais quelle hypocrisie d'interdire des championnats de France de cross à Montauban, alors que dans le même temps, un match de Pro D2 dans un stade presque plein s'y tenait, sans le moindre accroc. Etre athlète serait-il un facteur à risque ? Où ces pauvres coureurs sont une variable de sacrifice pour montrer à la France entière que des mesures sont prise ?

Mais quel hypocrisie de maintenir des événements qui rassemblaient des gens venus de toute la France, pendant qu'on en interdisait d'autres ? Quels motifs ? Sur quoi se base t'on ? Visiblement il valait mieux aimer les Schtroumpfs qu'être éligible aux France d'athlétisme.

Alors que fait-on ? On s'arrête de vivre ? On s'arrête de penser, d'aimer de sortir de jouer ? 

Portez-vous bien ! 

Etienne GOURSAUD

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article