Le Top 5 d'ATLS meilleurs sportifs français de l'histoire : Quatrième place

Baptiste Létang 4e : Marie-José Perec

Seule femme de mon Top 5, Marie-José Pérec mérite légitimement sa place ici. 3 médailles d’or Olympique (2 sur 400m et 1 sur 200m), mais aussi 2 titres de Championne du Monde de 400m dans les années 90. Sûrement le palmarès le plus beau et le plus complet de l’athlétisme français. Je dis “le plus complet” car il est réparti sur 2 disciplines différentes, 200m et 400m. Marie-Jo s’est également essayé avec succès au 100m (2e des Championnats d’Europe des Nations en 1993) et au 400m haies. Elle détient notamment le record de France de cette dernière discipline, établi à Zurich en 1995.
Celle qui fut surnommé “la canne” pour son mètre 80 n’est pas prête de quitter les tablettes. Plus de 23 ans après, elle détient toujours le record de France du 200m, du 400m, du 400m haies et du  400m indoor.
Quelle polyvalence ! C’est cette capacité à s'adapter à la distance et aux caractéristiques de ces courses différentes, bien que proches en terme d’effort, qui me fait positionner Marie-José Pérec en 4e place de mon top 5.
Du côté des femmes, j’aurai pu choisir Suzanne Lenglen, mais elle a joué au tennis à une époque où ce sport n’était pas encore démocratisé et mondialisé. J’aurais pu également choisir Laura Flessel, mais l’escrime est un sport très peu pratiqué par rapport à l’athlétisme et à la course à pied en général.
D’autres auraient pu rentrer dans la danse mais Marie-José Pérec est, selon moi, la meilleure sportive de l’histoire du sport français et mérite largement sa place dans le top 5.

Paul Lalevée 4e : 4e : Tony Parker
 

De par ses statistiques et son palmarès, Tony Parker est considéré comme le meilleur basketteur français de tous les temps. Quand il est drafté par les San Antonio Spurs en 2001, il est l’un des premiers européens à rejoindre la NBA. Il restera 17 saisons dans la franchise texane, le temps de remporter 4 bagues de champion, d’être sélectionné à 6 reprises pour le All-Star Game et de remporter le titre de MVP des Finales NBA en 2007. J’ai choisi de mettre le meneur en 4e place du classement car il a énormément apporté au basket français et même européen, il a grandement aidé à l’internationalisation de son sport. Pour moi, c’est celui qui a ammené la NBA en France, c’est celui qui a eu pendant plusieurs années les rênes de l’une des franchises les plus mythiques de l’histoire. Tony Parker est aussi le premier joueur français à avoir été sacré champion NBA. Le plus jeune joueur de l’histoire des Spurs (il n’a que 18 ans au moment de sa draft) a toujours su défendre les couleurs de la France, en NBA mais aussi dans les compétitions internationales, c’est pourquoi il est 4e dans mon classement.

Etienne Goursaud 4e : Zinédine Zidane

Il a bercé une partie de ma jeunesse. Même si à mon sens Michel Platini a davantage rayonné sur le jeu des Bleus, Zidane a été un homme d'influence pour l'équipe de France, à partir de 1998. Il a surtout tout gagné. Ligue des Champions en 2002 où c'est lui, d'une merveilleuse reprise de volée du pied gauche. Coupe du monde en 1998 où c'est lui qui inscrit les deux buts en finale et l'Euro en 2000, où il marque un but précieux en quart et en demi. La définition même de l'homme providentiel. On se souvient de son retour en 2005, qui a transformé l'équipe de France et crée l'épopée qui amènera les Bleus en finale. Avec un récital en quart de finale contre le Brésil, resté dans notre imaginaire à tous. Contestable au niveau de ses cartons rouges (dont le fameux coup de boule en finale), son parcours, sa présence et ses gestes techniques resteront dans les mémoires de toutes et tous ! Ce n'est pas un hasard si, malgré une nouvelle coupe du monde gagnée, les médias sont toujours à la recherche de ce fameux "nouveau Zidane".

Mathéo Rondeau 4e : Thierry Omeyer

S'il devait y avoir un homme pour représenter l'histoire de l'équipe de France de handball, ce serait bien Thierry Omeyer. Le gardien mythique des Experts a fait partie de la génération de ces handballeurs tricolores qui ont tout gagné, mais lui encore un peu plus. D'abord individuellement, en s'exportant en Allemagne après la période faste du MHB. Trois titres de Champions League avec Kiel plus tard, le voilà qui revenait en France pour se lancer un nouveau défi au PSG, avec lequel il remporta cinq titres nationaux et passa tout près sur la scène européenne. Mais avec la sélection, c'est autre chose. Il s'agit probablement du palmarès le plus riche dans un sport collectif tricolore. Triple médaillé olympique (2 titres, 1 argent), quintuple champion du monde (de 2001 à 2017, longévité incroyable), triple champion d'Europe (2006, 2010, 2014), Thierry Omeyer fait la connexion sous le maillot bleu entre Bruno Martini ou Gregory Anquetil et Ludovic Fabregas ou Nedim Remili. La quatrième place est pour lui, le meilleur joueur du monde en 2008. Une place qu'il n'a pas beaucoup connu en carrière.

Bastien Desmé 4e : Bernard Hinault

En 11 ans de carrière professionnelle, Bernard Hinault a su écrire l'histoire de son sport en remportant 10 grands tours (5 Tour de France, 3 Tour d'Italie et 2 Tour d'Espagne), 9 classiques et 4 courses par étapes. Ce n'est pas la concurrence qui manquait avec les Freddy Maertens, Bernard Thévenet, Joop Zoetemelk ou encore Laurent Fignon. Il devient rapidement le digne héritier d'Eddy Merckx. En plus d'être une légende du sport français, c'est une légende du sport mondiale puisqu'il a le 2 plus gros palmarès du cyclisme derrière le belge Eddy Mercx. En 1978 il remporte le Tour de France et le Tour d'Espagne puis en 1982 et 1985 le Tour d'Italie, qui peut se venter de remporter 2 grands tours la même saison ? Il est le dernier français à avoir remporté le Tour de France (1985 son dernier Tour de France), de plus, il a passé l’intégralité de sa carrière dans des équipes françaises. Alors

Bastien Lacoste 4e : Bernard Hinault

Thomas Voekler, Jean-Christophe Perraud, Romain Bardet, Thibault Pinot, Julian Alaphilippe. Tous ces noms ont pensé au maillot jaune sur les Champs Élysée. Ils l’ont effleuré de l’esprit, et cela parait déjà beaucoup pour notre époque, car la dernière victoire française sur le tour de France date maintenant de 35 ans ! Elle était l’œuvre de Bernard Hinault, qui gagnait là son 5ème tour ! Un français sur la plus haute marche du podium d’un sport ô combien populaire en France. Cela méritait bien une place dans le top 5 des plus grands sportifs français de l’histoire !
 

 

Récapitulatif

  Paul Lalevée Etienne Goursaud Bastien Desmé Baptiste Létang Bastien Lacoste Mathéo Rondeau
Cinquième Bernard Hinault Marie-José Pérec Suzanne Lenglen Sébastien Loeb Martin Fourcade Marie-José Pérec
Quatrième Tony Parker Zinédine Zidane Bernard Hinault Marie-José Perec Bernard Hinault Thierry Omeyer
Troisième            
Deuxième            
Premier            

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article