France-Islande : Les notes des Bleus

Kylian Mbappe aura encore causé bien des misères à ses adversaires.

Kylian Mbappe aura encore causé bien des misères à ses adversaires.

L'adversité est monté d'un cran, mais les Bleus ont répondu présent, avec la manière. Face à l'Islande et son bloc difficile à bouger, les Français ont trouvé la solution... dans les airs. Aussi paradoxal que cela puisse être, Umtiti domine les géants pour ouvrir le score sur une merveille de centre de Mbappe. En réalité, les Bleus auraient pu en mettre trois ou quatre dès le premier acte (Mbappe, Pavard ou encore Matuidi). C'est fort logiquement que Giroud, sur un nouveau centre parfait de Pavard délivre définitivement la maison bleue. Un second succès en autant de matchs qui propulse idéalement l'équipe de France dans cette campagne de qualifications à l'Euro. Mbappe s'offre un nouveau but pour sceller le match...et continuer d'affoler les statistiques d'une saison ébouriffante. Scellé ? Non, car Antoine Griezmann s'offre son petit but.

Hugo Lloris (6/10 Etienne) : Un match presque aussi tranquille que vendredi dernier, jusqu'à cette frappe bien repoussée vers l'heure de jeu. Mine de rien il empêche l'égalisation islandaise, qui aurait compliqué le match. On mesure aussi l'importance d'un gardien sur ce genre de parties. Une autre parade en fin de match pour soigner ses stats.
Hugo Lloris (6/10 Baptiste)Peu inquiété tout au long du match. Le portier des Spurs a du tout de même bien s'employer sur un tir Islandais en début de deuxième mi-temps qu'il repousse bien. Il est aussi auteur de bonnes interceptions sur des tirs peu rapides et des passes en retrait.

Benjamin Pavard (8,5/10 E) : Son meilleur match en Bleu ! Deux "SECOND POTEAU PAVARD" qui auraient mérité un meilleur sort. Un caviar en première mi-temps pour Giroud qui ne fait pas mouche... avant de récidiver avec plus de réussite pour offrir le break ! Jamais en difficulté en défense, il a eu cet apport offensif. C'était le principal problème de son jeu, lui le défenseur central. Un match complet, qui a apporté beaucoup aux Bleus. A confirmer sur la suite, car personne ne semble pouvoir le déloger de son poste ! 
Benjamin Pavard (7/10 B)
Une passe décisive qui vient couronner un match plein. Par deux fois il aurait pu nous refaire une « Pavard » en demi volée. Les deux tirs sont passés près de cadre et il n'en a pas fallu beaucoup plus pour enflammer le public. Son centre pour Giroud sur le deuxième but est très bon, juste devant le but. Un match bien au dessus de ce qu'il a montré en Équipe de France ces derniers mois.

Raphaël Varane (6/10 E) : Beaucoup de sérénité, il a muselé la défense Islandaise. De la propreté dans ses relances, comme d'habitude. Son entente avec Umtiti est évidente, rien que pour cela, il ne faut surtout pas changer de charnière défensive.
Raphaël Varane (5,5/10 B)
Très propre dans les rares opportunités de montrer son talent défensif qu'il a eu . Rien à dire !

Samuel Umtiti (7/10 E) : Un peu le même match que son coéquipier, avec le petit but en plus. Les rôles ont été inversés par rapport au match de la Moldavie.
Samuel Umtiti (6,5/10 B) : 
Un but de la tête, une démarche cassée. Non, nous ne sommes pas en juillet 2018 mais bien en mars 2019. Cette fois sur un centre de Mbappe, le défenseur s'offre un nouveau but. En défense, il a été aussi efficace que son partenaire dans l'axe.

Layvin Kurzawa (5/10 E) : Sans doute le moins bon Bleu. Un peu trop discret et un apport offensif un peu trop limité, ce qui est pourtant son point fort.
Layvin Kurzawa (6/10 B) : 
De bonnes idées offensives, le latéral de PSG en a eu. Pas toutes réussies, elles ont eu le mérite d’exister. Plus en jambe en première mi-temps. Le jeu est moins passé par son côté en deuxième partie de match. Kurzawa est en progression et gagne un peu plus en confiance. À voir lors de matchs contre des adversaires plus inquiétants.

Ngolo Kanté (7/10 E) : N'aurait peut-être pas du terminer le match, suite à son gros tacle par derrière en première mi-temps. Mis à part cet accroc, encore un match fidèle à sa réputation d'homme indispensable partout où il passe. Encore une énorme activité qui soulage ses coéquipiers. Il donne de l'air à Pogba, ainsi qu'à Griezmann. Il rassure aussi sa défense en apportant de la sérénité.
Ngolo Kanté (6/10 B)
Surtout en vue en deuxième mi-temps. Comme toujours de très bonnes récupérations. Il n'a pas hésité à venir aider les défenseurs quand il le fallait. Heureusement pour lui, il n'écope pas d'un carton sur un tacle par derrière qui en aurait valu un.

Paul Pogba (6,5/10 E) : Un bon match, qui ne parait pas totalement vu la qualité générale des Bleus. Mais Paul Pogba a encore perdu peu de ballons, il a mis tout son impact physique pour dominer les milieux islandais. Encore un match essentiel de la Pioche, en sobriété lui aussi. Une belle ouverture pour Giroud.
Paul Pogba (7/10 B)
Paul Pogba a envie de jouer, il est content de jouer, et ça se voit. Depuis plusieurs mois, il redevient le joueur qui a tant marqué la Juventus, notamment. Ce soir, il a multiplié les bonnes interceptions, les petits gestes techniques, jamais superflus, et le bon pressing. Un maillon fort de la domination française en milieu de terrain tout au long du match.

Blaise Matuidi (6/10 E) : Un match correct, mais sans doute le plus discret au sein du milieu français. Une grosse occasion en fin de mi-temps, où il négocie mal sa tête. Mais encore une grosse activité. Il a joué à un poste qui n'est pas le sien. On lui pardonne donc ses manques d'automatismes.
Blaise Matuidi (6/10 B) : 
Pas le plus en vu des milieux. Il a tout de même été utile dans l'installation de l'Équipe de France dans la moitié de terrain adverse. Il aurait pu marquer un beau but de la tête. Malheureusement le ballon passe juste à côté. Comme à son habitude, Blaise Matuidi a été un exemple de combativité.

Antoine Griezmann (8/10 E) : Match discret mais redoutablement précieux dans l'entrejeu. Beaucoup de ballons récupéré. Il a beaucoup apporté à droite. En revanche, quelques ballons qui auraient pu être mieux utilisés. Mais une nouvelle passe décisive. Lui aussi fait gonfler ses statistiques. On a toujours l'impression qu'il pourrait faire mieux, mais quand on prend du recul, on se rend encore compte de son importance ce soir. Le but inscrit n'est que juste récompense de son match
Antoine Griezmann (8,5/10 B) : 
Quelle vision du jeu, mais quelle vision du jeu !! Griezmann a été l'homme du match. Ses changements d'ailes et ses passes millimétrées ont illuminé le match. Du côté des statistiques, le joueur de l'Atlético sort du match avec une superbe passe décisive pour Mbappe et un but de combattant. Il confirme sa très grande saison.

Kylian Mbappe (8/10 E) : Une grosse première mi-temps, avec cette merveilleuse passe décisive. Beaucoup d'activité. Il aurait pu inscrire le deuxième but, mais sa frappe frole le montant. Il aurait pu s'offrir également d'autres passes décisives. Un match logiquement récompensé d'un joli but qu'il s'est presque crée seul. Son second en deux match, fidèle à sa moyenne stratosphérique. Qu'on se le dise bien, cet homme relève du surnaturel.
Kylian Mbappe (8/10 B) : 
Du grand et du bon Mbappe ce soir. Ses courses impressionnantes vers l'avant ont grandement déstabilisé la défense adverse. Lorsqu'il a joué perso, c'était le bon choix, et ce, même si les occasions n'ont pas abouti. Son but montre sa grande qualité de conduite de balle même en étant déséquilibré. Altruiste dans le jeu lorsqu'il le fallait, il n'a pas hésité à lancer Pavard dans la profondeur ou à offrir le premier but de la partie à Umtiti

Olivier Giroud (7/10 E) : Très disponible ce soir, rien à dire. Il faut reconnaître quand le Londonien fait un bon match. Il faut une superbe parade du gardien islandais pour l'empêcher d'ouvrir le score. Il s'offrira finalement son 35e but, en reprenant (de manière un peu chanceuse) le centre parfait de Pavard.  
Olivier Giroud (7/10 B) : 
Du Giroud, un match propre, peu d'occasions, un but. Souvent bien placé, l'attaquant a fait de nombreux appels. Pas toujours trouvé sur les centres, c'est tout de même le cas sur un centre de Pavard qu'il envoie au fond des filets avec la cuisse. Il inscrit un autre beau but, malheureusement en position de hors jeu. Sur ce style de match, lui et le reste de la composition semblent très à l'aise.

Etienne GOURSAUD et Baptiste LETANG

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article