Le Top 5 d'ATLS meilleurs sportifs français de l'histoire : Cinquième place

Paul Lalevee  5e : Bernard Hinault (Cyclisme)

Bernard Hinault est pour beaucoup « Le Blaireau ». Il a dominé le cyclisme international entre 1978 et 1986, en particulier sous le maillot de Renault-Gitane puis de La Vie claire. 3e coureur à remporter à 5 reprises le Tour de France, il y a gagné 28 étapes. Il a également remporté à 3 reprises le Tour d’Italie et à 2 reprises le Tour d’Espagne. Il remporta tous ces Grands Tours en l’espace de 7 ans, tout en remportant d’autres grandes courses comme le Championnat du monde en 1980, Liège-Bastogne-Liège (1977 et 1980) ou encore Paris-Roubaix en 1981. Cependant, il jouit d’une grande popularité, surtout après son retour de blessure en 1984. Dernier vainqueur français du Tour de France (1985), le breton de naissance était également connu du grand public pour son franc-parler, voire ses coups de gueule. Mais il mettait tout de même son équipe en avant, en partageant sa chambre d’hôtel lors des compétitions avec des équipes différents, afin que tout le monde se sente bien et participe à la performance de l’équipe. Il est 5e dans mon classement, mais cela est sans doute dû au fait que je ne l’ai jamais vu courir, et peut-être que sa sur-domination à cette période « ancienne » pour les jeunes le place en dehors de mon podium, à la 5e place.

Etienne Goursaud 5e : Marie-José Perec (Athlétisme)

De façon totalement arbitraire, j'ai décidé de ne prendre que des sportifs que me sont contemporains. Du haut de mes 27 ans, paradoxalement, le premier souvenir qui me vient de Marie-José Perec est son forfait retentissant lors des Jeux de Sydney. C'est surtout celle qui a fait aimer l'athlétisme à toute une génération. Triple championne olympique, dont le fameux doublé 200-400m à Atlanta. Surtout, pour mesurer à quel point ses records sont hallucinants, sachez qu'en 25 ans, seule Myriam Soumaré s'est "approchée" sur 200 (22''11 contre 21''99) et que sur 400m aucune Française n'est à moins de 2 secondes. Si j'étais totalement mauvaise foi, je dirais qu'elle a été durant 23 ans la vraie recordwomen du monde du 400m. Marie-José Perec est un emblème, celle qui a le plus gagné d'or aux Jeux. Son doublé n'a jamais été reproduit depuis. A l'heure ou le sprint féminin français est en souffrance sur le plan individuel, Marie-José Perec méritait à mon sens sa place dans le Top 5  

Bastien Desmé 5e : Suzanne Lenglen (Tennis) 

Première célébrité du tennis, Suzanne Lenglen a marqué l'histoire de son sport à tout jamais. La française née à Paris en 1899 avait fait du golf, du tir à l'arc, de l'équitation et de la natation (championne de France) avant de commencer le tennis à 11 ans et quelques mois plus tard avait atteint la finale de son premier tournoi (chantilly). En 17 ans de carrière, elle remporte 81 titres en simple, 73 en double et 87 en double mixte, une médaille d'or en simple et en double aux Jeux Olympiques de 1920 à Anvers. Une carrière qu'elle achève en 1927 avec 241 titres, une série de 181 victoires consécutives et 98% de matchs remportés. Elle est membre du Hall of fame depuis 1978 et le deuxième court principal de Roland Garros porte son nom.

 

Baptiste Létang 5e : Sébastien Loeb (Rallye WRC)

Que ce fut difficile de décider qui sera dans le top 5 et qui n’y sera pas. Sébastien Loeb est arrivé, dans mon esprit, en finale face à Teddy Riner pour la 5e place. Et oui, Teddy n’y seras pas ! 
Pourquoi Sébastien Loeb ? Peut-être parce qu’il détient le record de titres mondiaux consécutifs tous sports automobiles compris. 9 titres de Champion du Monde de Rallye WRC. Rien que ça ! 9 titres consécutifs de 2004 à 2012 avec Citroën. L’Alsacien est le meilleur pilote de l’histoire du Rallye. Un pilote automobile certes, mais un sportif tout de même. Lui qui aurait pu se tourner vers la gymnastique (4 fois champion d’Alsace en catégories jeunes) aura mis la France sur la plus haute marche du podium en Rallye pendant 9 ans. Suivi par son compatriote Sébastien Ogier (6 titres), Loeb n’a pas manqué d’adversaires de qualité tout au long de sa carrière. Sainz, McRae, Latvala, Solberg, Neuville, Hirvonen, Grönholm pour ne citer qu’eux.
Après une parenthèse en WTCC (voitures de tourisme), Loeb revient au Rallye depuis 2018 chez Citroën puis Hyunday. Il remporte même le Rallye de Catalogne en 2018 à l’âge de 44 ans.
Un champion ne meurt jamais !

Bastien Lacoste 5e : Martin Fourcade (Biathlon)

 

 

 

 

 

 

Mathéo Rondeau 5e : Marie José-Perec (Athlétisme)

Bien qu'il fut difficile de déceler dans les meilleurs sportifs français de l'histoire des femmes, il n'y a aucun doute quant à la présence de Marie-José Perec parmi ces 5. La Guadeloupéenne est tout simplement la sportive tricolore la plus titrée aux Jeux Olympiques avec Félicia Ballanger, la pistarde. Marie-José Perec a dominé ses disciplines fétiches (200m, 400m) à l'échelle française, européenne, mondiale, pendant une demi-décennie. À Tokyo en 1991, elle décroche son premier or mondial. Sur la même discipline, elle l'emporte l'année suivante à Montjuic aux Jeux de Barcelone. C'est ensuite un formidable enchaînement, avec l'or à Goteborg en 1995 puis le doublé olympique à Atlanta en 1996. Elle est la première personne de l'histoire (avant Michael Johnson, au passage) à avoir conservé son titre olympique sur le tour de piste. Pour cela, déjà, elle mérite cette place dans les cinq.

TOP 5

  Paul Lalevée Etienne Goursaud Bastien Desmé Baptiste Létang Bastien Lacoste Mathéo Rondeau
Cinquième Bernard Hinault Marie-José Pérec Suzanne Lenglen Sébastien Loeb Martin Fourcade Marie-José Pérec
Quatrième            
Troisième            
Deuxième            
Premier            

La Rédaction !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JEROME RONDEAU 18/03/2020 22:43

le tableau ne loge pas dans la page ...

01/04/2020 11:40

Très bonne remarque. Mais on n'a pas la solution pour remédier à cela . C'est bizarre d'ailleurs.